Vaccins, projet européen, présidentielle.. ce qu'il faut retenir des vœux d'Emmanuel Macron

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Archives : Emmanuel Macron, le 18/11/2021
Archives : Emmanuel Macron, le 18/11/2021   -   Tous droits réservés  Thibault Camus/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Le président de la République française, Emmanuel Macron, a présenté ses vœux pour la nouvelle année. Il a dit espérer que 2022 serait l'année de sortie de l'épidémie de Covid-19. Mais il ne s'est pas prononcé sur une éventuelle candidature pour la prochaine présidentielle.

L'épidémie de Covid-19

Le président a d'abord rappelé que plus de 123 000 Français étaient morts du Covid, depuis le début de l'épidémie.
Face à la progression du variant, Emmanuel Macron a averti que "les semaines à venir seront difficiles" mais qu'il y avait "de vraies raisons d'espérer" grâce au vaccin.

Le chef de l'Etat a indiqué que 53 millions de Français étaient à ce jour, complètement vaccinés. Il a lancé un appel solennel aux 5 millions de non-vaccinés à se rendre dans les centres de vaccination. "F__aites ce geste simple pour vous, pour vos compatriotes, pour notre pays", a-t-il ajouté.

Et Emmanuel Macron de dire son espoir que 2022 "sera peut être l'année de sortie de l'épidémie".

L'élection présidentielle de 2022

Sans surprise, Emmanuel Macron n'a pas indiqué s'il était candidat ou non pour la prochaine présidentielle, prévue en avril prochain. Tout jusque a-t-il indiqué qu'il agira "jusqu'au dernier jour" de son mandat.

Il n'a pas manqué de mettre en avant son bilan à quatre mois du scrutin. "La France malgré les épreuves est plus forte aujourd'hui qu'il y a deux ans", a-t-il dit. "Jamais depuis 15 ans le chômage n'a été aussi bas", a-t-il souligné par ailleurs.

Et de conclure ce chapitre par avec ces mots : "quelles que soient ma place et les circonstances, je continuerai à vous servir".

La présidence de l'UE

Emmanuel Macron a indiqué que la France devait saisir l'occasion de la présidence tournante de l'UE (qui débute ce samedi 1er janvier pour 6 mois) pour faire avancer le projet européen.

"Vous pouvez compter sur mon engagement total pour faire de ce moment un temps de progrès pour vous" car "les valeurs que porte l'Union européenne sont, j'en suis convaincu, celles qui permettent de relever nos défis contemporains".

En conclusion de son allocution, Emmanuel Macron a souhaité aux Français de rester "unis, bienveillants et solidaires" et à "regarder l'avenir avec courage et lucidité".