Cet article n'est pas disponible depuis votre région

5 000 manifestants contre le vaccin et le pass sanitaire en Bulgarie

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
5 000 manifestants contre le vaccin et le pass sanitaire en Bulgarie
Tous droits réservés  NIKOLAY DOYCHINOV/AFP or licensors

En Bulgarie, 5 000 personnes en colère manifestent devant le Parlement. Elles sont contre le vaccin et le pass Covid, indispensable pour rentrer dans ce bâtiment, mais aussi dans les bars, les restaurants. Une manifestation tendue, dans un pays où le taux de vaccination est le plus faible d'Europe – seuls 28 % de ses 6,5 millions d'habitants sont entièrement vaccinés – et où le taux de mortalité due au covid est le plus élevé par rapport à la population.

"Nous ne savons pas combien de temps les policiers seront capables de retenir les manifestants. Ils essaient d'envahir le Parlement", explique notre correspondante Kamlia Koleva au milieu de la foule.

Il y a une semaine, les autorités ont décidé que l'entrée au parlement serait possible seulement avec un pass Covid.

En réponse, le leader du parti ultra-nationaliste Vazrazhdane, formation élue pour la première fois lors des élections de novembre, a fait venir des milliers de partisans pour perturber la session. Les trajets en bus ont été payés depuis toute la Bulgarie. Leur leader, Kostadin Kostadinov, a qualifié les vaccins de "liquides expérimentaux".

Kostadin Kostadinov et d'autres hommes politiques, dont le président et le Premier ministre sont actuellement en quarantaine après avoir participé à une réunion avec le président du Parlement, testé positif. Kostadin Kostadinov n'est pas venu à la manifestation.

Mais cela n'a pas empêché ses partisans de répondre à son appel à perturber l'instance.

Plusieurs personnes, dont des policiers, ont été blessées.

Parmi les personnes arrêtées, l'une d'entre elles détenait une arme.