Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Élection présidentielle en Italie : désignation d'un successeur à Sergio Mattarella

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Archives : le Premier ministre italien Mario Draghi prononce un discours à la Chambre des députés à Rome (Italie), le 26/04/2021
Archives : le Premier ministre italien Mario Draghi prononce un discours à la Chambre des députés à Rome (Italie), le 26/04/2021   -   Tous droits réservés  Alberto Pizzoli/Pool via AP   -  

En Italie, l'élection ce lundi d'un nouveau président de la République, qui succédera à Sergio Mattarella. L'actuel Premier ministre Mario Draghi fait figure de favori.

Qui pour succéder à Sergio Mattarella ? Le mandat de l'actuel président italien touche à sa fin.
L'élection présidentielle s'ouvre ce lundi à Rome.

A 80 ans, Sergio Mattarella a indiqué qu'il ne briguerait un nouveau mandat. C'est une tradition en Italie : les présidents n'effectuent généralement qu'un seul mandat.

Le favori, pour le remplacer, c'est Mario Draghi, l'ancien chef de la Banque centrale européenne. Âgé de 74 ans, il dirige un gouvernement d'union nationale, ce qui fait de lui, une personnalité assez consensuelle. Mais s'il est élu président, se posera la question de qui pour le remplacer au poste de Premier ministre.

De son côté, Silvio Berlusconi a, un temps, caressé l'idée d'être président de la République, un poste honorifique, idéal pour une fin de carrière. Mais il a renoncé samedi à sa candidature. Ses problèmes de santé n'y sont peut-être pas étrangers.

Suffrage indirect

Le scrutin présidentiel, qui s'ouvre ce lundi, ne concerne que les membres des deux chambres du Parlement (630 députés et 315 sénateurs) et des représentants régionaux.

Pour être élu, il faut obtenir les deux tiers des voix. Si aucun candidat n'est élu lors des trois premiers tours, alors il faut décrocher la majorité absolue aux tours suivants.

Le vote se déroulant à bulletins secrets, l'issue du scrutin est souvent difficile à prévoir.

Le président de la République italienne est élu pour un mandat de sept ans.