Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La revanche d'Antonio Costa : lâché en octobre, le socialiste portugais remporte la majorité absolue

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
La revanche d'Antonio Costa : lâché en octobre, le socialiste portugais remporte la majorité absolue
Tous droits réservés  Armando Franca/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved   -  

Le socialiste Antonio Costa a pris sa revanche sur ses anciens alliés de gauche qui l'avaient abandonné en octobre dernier : avec 117 sièges au parlement portugais, le Parti socialiste dispose de la majorité et pourra se passer d'alliance pour conduire son troisième mandat.

"C'est la victoire du bon sens et de la continuité des politiques qui nous ont amenés là où nous sommes. Je veux croire qu'il s'agit d'un pas de plus vers une reprise économique et sociale après la pandémie" dit un passant croisé à Lisbonne.

"J'ai voté pour les conservateurs du PSD. Je pensais que le Parti socialiste allait gagner, mais je n'imaginais pas qu'ils auraient une telle majorité" regrette cet autre électeur.

"Je regrette que l'extrême droite ait réussi à faire élire autant de députés, mais sinon la victoire du Parti socialiste était tout à fait prévisible" lâche une dame.

Les derniers sondages n'avaient pas prévu une victoire si nette et les Portugais étaient certains que le parti qui sortirait en tête serait obligé de négocier des alliances pour former un gouvernement.

Sergio Almeida, Euronews : "Le Portugal s'est réveillé avec une nouvelle réalité politique : peu de gens s'attendaient à ce que le Parti socialiste obtienne la majorité absolue. Les derniers sondages prédisaient un résultat très serré entre le Parti socialiste et les conservateurs, entre Antonio Costa et Rui Rio, et c'est finalement Antonio Costa qui s'en est le mieux sorti."

Antonio Costa a les mains libres pour conduire sans coalition son troisième mandat et disposer des 45 milliards du plan de relance européen.

Une majorité absolue ne signifie pas un pouvoir absolu. Cela ne signifie pas gouverner seul. C'est une responsabilité plus importante. Cela signifie gouverner avec et pour tous les Portugais.
António Costa
Premier ministre portugais

Le chef des conservateurs Rui Rio a regretté que son électorat n'ait pas choisi le "vote utile" les socialistes l'ont fait alors que, de son côté, le leader du parti d'extrême droite André Ventura se félicitait de voir le nombre de ses députés passer de 1 à 12.