Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Un pont historique de Rotterdam démantelé pour laisser place au méga yacht de Jeff Bezos

Access to the comments Discussion
Par Margaux Racaniere  avec AFP
Jeff Bezos est propriétaire d'un méga yacht estimé à 430 millions de dollars. Pour lui permettre de rejoindre la mer, il va faire démanteler un pont historique de Rotterdam.
Jeff Bezos est propriétaire d'un méga yacht estimé à 430 millions de dollars. Pour lui permettre de rejoindre la mer, il va faire démanteler un pont historique de Rotterdam.   -   Tous droits réservés  Jordan Strauss/2021 Invision   -  

C'est une affaire qui, comme le yacht, a du mal à passer. Un pont historique de Rotterdam, le Koningshavenbrug, devrait être démantelé pour laisser passer le nouveau yacht du fondateur d'Amazon, Jeff Bezos.

Déjà parti dans l'espace pendant l'été 2021, "l'homme le plus riche du monde" s'est offert un yacht à 430 millions d'euros d'après les médias locaux. Construit à Alblasserdam, le bateau de plaisance doit naviguer à travers Rotterdam pour rejoindre la mer.

Mais sur son chemin se dresse le Koningshavenbrug. Le pont, construit en 1878 et endommagé par des bombardements pendant la Seconde guerre mondiale, est un monument protégé de la ville de Rotterdam. Connu par les locaux sous le nom "De Hef" (l'ascenseur en néerlandais), il est équipé depuis 1927 d'une partie mobile, qui monte jusqu'à 45 mètres de haut. Un hauteur largement suffisante pour laisser passer la plupart des yachts de luxe... Sauf celui de Jeff Bezos.

REMKO DE WAAL/AFP
Le pont Koningshavenbrug, surnommé De Hef, devrait être démantelé pour laisser passer un yacht, propriété de Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon (février 2022)REMKO DE WAAL/AFP

Le constructeur du yacht devrait, temporairement et à ses frais, faire démonter la partie centrale du pont pour laisser passer le mat du navire. Ce n'est pas la première fois que le pont est ainsi amputé. La municipalité l'avait fait démanteler entre 2014 et 2017 pour une importante rénovation. Elle avait alors promis de ne plus jamais le démonter.

L'affaire fait couler beaucoup d'encre sur les réseaux sociaux. Signe de plus, pour certains, de la démesure du milliardaire, dont la fortune s'élève à plus de 160 milliards de dollars. Même son de cloche à Rotterdam : « C'est n'importe quoi !, s'insurge une habitante, ils ne feraient jamais une chose pareille pour des gens normaux comme nous ».

Pour Tom Wesselink, membre de la société historique de Rotterdam, c'était un véritable choc. « C'est inconcevable. [le pont] est une vielle dame, elle aura bientôt cent ans. [...] C'est bénéfique pour la ville et pour l'industrie marine de construire un tel yacht ici. Mais je crains que ça ne crée un précédent. »

La mairie de Rotterdam a indiqué mercredi 3 février qu'elle répondrait favorablement à la demande du constructeur naval en charge du méga yacht. « C'est le seul passage vers la mer. » a déclaré une porte-parole à l'AFP. Les frais de l'opération devront être remboursés par la société navale. Elle a également fait savoir que pour l'instant, aucune demande de permis n'a été déposée.