Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Invasion de l'Ukraine : Bruxelles prépare la riposte et "un paquet de sanctions massives"

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Invasion de l'Ukraine : Bruxelles prépare la riposte et "un paquet de sanctions massives"
Tous droits réservés  Kenzo Tribouillard/AFP or licensors

Face à l'invasion russe de l'Ukraine, l'Union européenne prépare contre Moscou le paquet de sanctions le plus massif et le plus sévères jamais adopté.

Ursula von der Leyen explique que l'Europe tient Vladimir Poutine pour responsable.

Ces sanctions sont conçues pour peser lourdement sur les intérêts du Kremlin et sur sa capacité à financer la guerre
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne : "Nous présenterons un paquet de sanctions massives et ciblées aux dirigeants européens pour approbation... Avec ce paquet, nous ciblerons les secteurs stratégiques de l'économie russe en bloquant leur accès aux technologies et aux marchés clés. Nous affaiblirons la base économique de la Russie et sa capacité à se moderniser. En outre, nous gèlerons les actifs russes dans l'UE et bloquerons l'accès des banques russes au marché financier européen. Comme pour le premier train de sanctions, nous nous alignons étroitement sur nos partenaires et alliés. Ces sanctions sont conçues pour peser lourdement sur les intérêts du Kremlin et sur sa capacité à financer la guerre."

Le paquet de sanctions le plus sévère que nous ayons jamais mis en œuvre
Josep Borell, haut représentant de l'UE aux Affaires étrangères

Josep Borrell : haut représentant de l'UE aux Affaires étrangères : "L'Union européenne répondra de la manière la plus forte possible. Le président du Conseil européen, M. Michel, a convoqué une réunion du Conseil européen ce soir, qui se mettra d'accord, présentera des orientations politiques et adoptera le paquet de sanctions le plus sévère que nous ayons jamais mis en œuvre. En tant que Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de l'Union européenne, je serai en contact avec nos partenaires du monde entier pour m'assurer que la communauté internationale saisira pleinement la gravité du moment et appellera aussi fermement et unanimement la Russie à cesser immédiatement ce comportement - un comportement intolérable - et les dirigeants russes devront faire face à un isolement sans précédent."

De son côté Emmanuel Macron a condamné l'invasion russe et déclaré que la France apportait à l'Ukraine "tout le soutien et la solidarité de la France"