Cet article n'est pas disponible depuis votre région

L'Assemblée générale de l'ONU se prononce contre la guerre en Ukraine

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Le vote à l'Assemblée générale des Nations Unies, le 02/03/2022
Le vote à l'Assemblée générale des Nations Unies, le 02/03/2022   -   Tous droits réservés  Seth Wenig/Copyright 2022. The Associated Press. All rights reserved.   -  

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution exigeant que la Russie cesse sa guerre en Ukraine. Un texte voté à une large majorité. Et même si elle n'est pas contraignante, cette résolution accroît la pression diplomatique sur Moscou.

Une salve d'applaudissements retentit dans l'hémicycle des Nations Unies à New York : par une très large majorité, l'Assemblée générale de l'ONU a adopté une résolution qui exige que la Russie cesse sa guerre en Ukraine.

Cette résolution n'est, certes, pas contraignante, mais l'approbation du texte a été massive : 141 pays ont voté pour, 5 contre, et 35 se sont abstenus.

screengrab from agency video
Résultat du vote sur une résolution contre l'agression russe en Ukraine, à l'Assemblée générale de l'ONU, le 02/03/2022screengrab from agency video

Cela met la pression sur Moscou, comme l'a souligné le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, à l'issue du vote.

Le message de l'Assemblée générale est fort et clair : <br>mettez fin aux hostilités en Ukraine - maintenant. <br>Faites taire les armes - maintenant. <br>Ouvrez la porte au dialogue et à la diplomatie - maintenant.
Antonio Guterres
Secrétaire général de l'ONU

La résolution a été adoptée au terme de deux jours d'une session extraordinaire d'urgence, comme il s'en tient rarement à l'ONU.

Le texte réclame un retrait immédiat des troupes russes actuellement déployées en Ukraine.

Il appelle par ailleurs à accorder à l'aide humanitaire un accès sans entrave.

Lors de son allocution avant le vote, l'ambassadeur russe à l'ONU a assuré que la Russie se bornait à défendre les populations des provinces pro-russes dans l'est de l'Ukraine.