This content is not available in your region

Olaf Scholz en Israël : au menu l'Ukraine, le nucléaire iranien et la question palestinienne

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Olaf Scholz et le Premier ministre israélien à Jérusalem
Olaf Scholz et le Premier ministre israélien à Jérusalem   -   Tous droits réservés  AFP

C'est par une visite au mémorial de Yad Vashem que le nouveau chancelier allemand a débuté son voyage en Israël. Sous le signe de l'Ukraine. Si l'Allemagne d'Olaf Scholz a envoyé pour la première fois des armes vers une zone de conflit, l'Etat hébreu qui entretient de bonnes relations avec l'Ukraine et avec la Russie ne livrera que du matériel humanitaire à Kyiv.

_ "_Les nouvelles qui nous parviennent d'Ukraine sont terribles, a déclaré Olaf Scholz le chancelier allemand. Nous sommes très préoccupés par l'évolution du conflit et nous devons tout faire pour changer la situation. J'appelle une fois de plus à une cessation immédiate de toutes les hostilités."

_ "_L'Allemagne, sous votre direction, représente aujourd'hui une ancre de stabilité, de leadership et de responsabilité en Europe, a souligné Naftali Bennett, le Premier ministre israélien . Je pense qu'Israël représente une ancre de stabilité et de responsabilité au Moyen-Orient."

Au menu également des discussions à Jérusalem, les négociations pour ressusciter l'accord sur le nucléaire iranien, qui sont entrées dans leur dernière ligne droite. Et la question palestinienne, pour laquelle Berlin soutient une solution à deux Etats.