Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Plus de 400 opposants à la guerre arrêtés hier soir en Russie

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
War opponents beeing arrested in Moscow during a peace demonstration.
War opponents beeing arrested in Moscow during a peace demonstration.   -   Tous droits réservés  AFP   -  

Plus de 400 manifestants ont été arrêtés hier soir en Russie, alors qu'ils protestaient contre l'invasion de l'Ukraine. 

Des citoyens russes dénoncent depuis le 24 février cette guerre que le Kremlin tente de minimiser en la qualifiant d' "opération militaire spéciale". Selon OVD info, une organisation indépendante de protection des Droits de l'Homme, plus de 8000 Russes ont été placés en détention depuis le début de ces protestations, majoritairement à Moscou mais également dans une centaine d'autres villes du pays.

arrestations d'opposants à la guerre depuis le 24 février en Russie

La répression frappe tout le monde : une survivante du siège de Léningrad par l'armée nazie pendant la Seconde Guerre mondiale a été arrêtée par la police à Saint-Pétersbourg, mercredi soir.

Yelena Osipova, symbole de l'opposition au pouvoir russe

L'opposition à la guerre sera de plus en plus risquée car les députés russes ont voté un texte prévoyant de lourdes peines de prison pour publication "d'informations mensongères" sur l'armée.