Reportage à la frontière hongroise : un village se mobilise pour accueillir les réfugiés ukrainiens

Access to the comments Discussion
Par Adam Magyar
Reportage à la frontière hongroise : un village se mobilise pour accueillir les réfugiés ukrainiens
Tous droits réservés  Anna Szilagyi/The Associated Press.   -  

A Beregsurany, à la frontière ukraino-hongroise, la situation semble s'être calmée.

Il y a deux semaines, jusqu'à 1 400 réfugiés ukrainiens arrivaient ici tous les jours. Aujourd'hui, c'est plutôt entre 300 et 400 personnes qui arrivent, elles sont ensuite conduites vers le "point d'assistance" situé au centre du village.

Elena est l'une d'entre elles, et a quitté seule Kyiv qui continue de subir les bombardements russes.

"La situation était catastrophique dans ma ville. J'ai compris que je devais aller dans un autre pays. Mais ma mère... elle est restée là-bas", dit-elle les larmes aux yeux.

Mobilisation des bénévoles et employés municipaux

Ces dernières semaines, des dizaines de milliers de réfugiés sont arrivés dans ce village d'un millier d'habitants. La plupart ne restent que quelques heures ou seulement une journée.

Le centre d'aide du village est géré par des employés municipaux, des membres d'ONG et des bénévoles. L'association l'Ordre de Malte compte à elle seule environ soixante-dix bénévoles dans la région.

"De nombreux personnes viennent des zones de guerre, et beaucoup d’entre elles sont traumatisées. Il est donc très important que nous soyons présents pour les soutenir, ne serait-ce que pendant ce court laps de temps où ils sont ici au centre d'aide", explique Imre Szabján, membre de l'association l'Ordre de Malte.

Les réfugiés arrivant dans ce village, bénéficient d'un hébergement, de soins médicaux, de nourriture, ainsi que d'une aide pour s'orienter et organiser leur voyage jusqu'à leur destination finale.

Le Premier ministre souverainiste Viktor Orban, connu pour sa politique anti-migrants et pro-Moscou, avait annoncé que tous les réfugiés ukrainiens étaient les bienvenus en Hongrie.

Plus de 3,5 millions de réfugiés

Un mois après l'invasion russe en Ukraine, plus de 3,5 millions de réfugiés ont été contraints de fuir l'Ukraine, tandis que 6,5 millions de personnes supplémentaires ont été déplacées à l'intérieur du pays et 12 millions d'autres personnes sont touchées par le conflit, a indiqué le directeur des urgences de l'OMS, Michael Ryan,