Guerre en Ukraine : Explosions à Lviv, réapparition du ministre russe de la Défense

Access to the comments Discussion
Par Euronews
A g. : le ministre russe de la Défense Serguei Choïgou (le 27/02/2022) / A dr. : vue de Lviv (ouest de l'Ukraine) après des explosions, le 26/03/2022
A g. : le ministre russe de la Défense Serguei Choïgou (le 27/02/2022) / A dr. : vue de Lviv (ouest de l'Ukraine) après des explosions, le 26/03/2022   -   Tous droits réservés  Alexei Nikolsky, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP / AP Photo/Nariman El-Mofty

31ème jour de guerre en Ukraine avec, entre autres, des explosions à Lviv et la réapparition en public du ministre russe de la Défense. Le point sur la situation ce samedi 26 mars.

Plusieurs explosions ont été entendues ce samedi à Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine. Des détonations suivies d'une épaisse fumée. Il y aurait plusieurs blessés, selon le gouverneur régional.

Les frappes ont touché une "installation industrielle où l'on stocke du carburant, aucun immeuble résidentiel n'a été touché", a indiqué peu après le maire de la ville, Andriy Sadovy, sur Telegram.

Il avait auparavant confirmé un premier bilan de cinq blessés fourni par le gouverneur régional, Maxime Kozytski, et appelé les habitants à rester dans les abris jusqu'à la fin des alertes anti-aériennes.

A Kiev, les autorités locales ont renoncé à imposer un nouveau couvre-feu général, contrairement à ce qu'elles avaient indiqué dans la matinée. Cela dit, la circulation dans la capitale ukrainienne reste interdite la nuit entre 20 heures et 7 heures du matin.

A Kalynivka, près de Kiev, l'une des plus importantes réserves de carburant a été prise pour cible ce vendredi.

Dans une allocution vidéo au forum de Doha, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est adressé aux pays producteurs d'énergie : "L'avenir de l'Europe dépend de vos efforts ! Je vous demande d'augmenter la production d'énergie ! Faites comprendre à la Russie qu'aucun État ne doit utiliser l'énergie comme une arme et pour faire du chantage".

Réapparition du ministre russe de la Défense

Le commandement russe a laissé entendre vendredi un changement de stratégie, en voulant concentrer ses efforts sur le Donbass. Interrogé sur le sujet durant son voyage en Pologne, le président américain s'est montré dubitatif : "je ne suis pas sûr qu'ils (les Russes) l'aient fait", a dit Joe Biden, répondant à une question d'un journaliste.

Les forces russes poursuivent leurs attaques, notamment avec des missiles lancés en pleine mer Noire, signalés par l'armée comme ciblant des installations militaires ukrainiennes. Une de ces vidéos a été publiée par le ministère russe de la Défense.

Son ministre, Sergueï Choïgou, est d'ailleurs apparu en public pour la première fois depuis le 12 mars, lors d'une visioconférence avec le président Vladimir Poutine. Son absence avait suscité des rumeurs sur son état de santé.

"Malgré les difficultés que nous rencontrons aujourd'hui, dit-il dans cette vidéo publiée par son ministère, nous respectons l'ordre de défense de l'État. Nous continuons à fournir des armes et des équipements en utilisant des fonds de crédit. Les priorités sont les armes à longue portée de haute précision, les équipements aéronautiques, ainsi que le maintien de la préparation au combat des forces nucléaires stratégiques".

Mykolaïv et Marioupol en ruine

Si Moscou soutient ne viser que des infrastructures militaires depuis le début de l'invasion, les ravages causés dans les villes ukrainiennes prouvent le contraire.

Comme à Mykolaïv, ou encore Marioupol, où de nombreux immeubles résidentiels sont en ruine. Les habitants espèrent l'ouverture de couloirs humanitaires pour quitter la ville, encerclée par les Russes.