Les propos de Joe Biden sur Vladimir Poutine font réagir

Access to the comments Discussion
Par euronews
Les propos de Joe Biden sur Vladimir Poutine font réagir
Tous droits réservés  Evan Vucci/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

"Pour l'amour de Dieu, cet homme ne peut pas rester au pouvoir !" Voici l’une des déclarations choc de Joe Biden qui a également comparé Vladimir Poutine à un boucher lors de son séjour en Pologne. Venu afficher son soutien aux pays membres de l’OTAN après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le président américain a choisi la formule offensive. Et cela n’a pas tarder à faire réagir.

A commencer par le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, qui a tenté d’éteindre l’incendie, en marge d’une visite en Israël : "Comme vous le savez, et comme vous nous avez entendu le dire à plusieurs reprises, nous n'avons pas de stratégie de changement de régime en Russie ou ailleurs. Dans ce cas, comme dans tous les cas, c'est au peuple du pays en question de décider. C'est donc au peuple russe de décider".

Le Kremlin a aussi vite réagi, par l’intermédiaire de son porte-parole Dimitri Peskov :"Ce n'est pas à Biden de décider. Le président de la Russie est élu par les Russes. Ce discours - et les passages qui concernent la Russie - est stupéfiant, pour employer des termes polis."

Le président français Emmanuel Macron a quant à lui mis en garde contre l'escalade verbale : "Je pense qu'il faut d'abord être factuel et ensuite en effet tout faire pour ne pas que la situation dérape. Je n'utiliserai pas ce genre de propos parce que je continue de discuter avec le président Poutine. Que voulons-nous faire collectivement ? Nous voulons arrêter la guerre que la Russie a lancée en Ukraine sans faire la guerre et sans escalade. C'est ça l'objectif qui est le nôtre depuis un mois. Mais si nous voulons y parvenir, nous ne devons pas verser dans l'escalade, que ce soit en paroles ou en actes."

De son côté, Vladimir Poutine a félicité la Garde nationale russe à l'occasion du sixième anniversaire de sa création, lors d’une allocution. Le président russe s'est spécialement adressé au personnel impliqué dans ce qu’il appelle "l'opération militaire spéciale au Donbass et en Ukraine."