This content is not available in your region

Volodymyr Zelensky à Davos : "N'attendez pas que la Russie utilise des armes spéciales"

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors de son allocution en visioconférence à Davos (Suisse), le 23/05/2022
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors de son allocution en visioconférence à Davos (Suisse), le 23/05/2022   -   Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved

Volodomyr Zelensky a poursuivi ce lundi sa tournée diplomatique en s'exprimant cette fois devant le Forum économique mondial de Davos.

"La force brute ne cherche rien d'autre que la soumission"

Trois mois après le début de la guerre en Ukraine, le président ukrainien poursuit ses efforts pour fédérer autour de lui la communauté internationale contre la Russie de Vladimir Poutine.

"Ce qui est en jeu en ce moment, c'est de savoir si la force brute gouvernera le monde. Et si elle règne, alors nos avis n'ont pas d'intérêt et cela n'a plus de sens de se réunir à Davos. Pourquoi ? Car la force brute ne cherche rien d'autre que la soumission de ceux qu'elle veut soumettre. Et elle ne discute pas, elle tue instantanément. C'est ce que fait la Russie en Ukraine au moment où je vous parle."

Ce qui est en jeu en ce moment, c'est de savoir si la force brute gouvernera le monde.
Volodomyr Zelensky
Président ukrainien

Des sanctions "maximales"

Face aux représentants de l'économie mondiale, Volodomyr Zelensky a réclamé des sanctions "maximales" et plus "aucun commerce" avec la Russie, avant de mettre en garde la communauté internationale en cas d'inaction :

"N'attendez pas des tirs mortels, n'attendez pas que la Russie utilise des armes spéciales - chimiques, biologiques ou nucléaires. Ne donnez pas à l'agresseur l'impression que le monde n'opposera pas de résistance adéquate."

Ne donnez pas à l'agresseur l'impression que le monde n'opposera pas de résistance adéquate.
Volodomyr Zelensky
Président ukrainien

Volodymyr Zelensky a évoqué aussi les répercussions de la guerre sur l'économie mondiale et les risques de famine qui planent en particulier sur le continent africain. Enfin, il s'est projeté vers l’avenir en parlant de la reconstruction des villes ukrainiennes détruites par la guerre.