This content is not available in your region

Mort du journaliste Maks Levin : RSF va porter plainte à la CPI

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Archive - Le journaliste ukrainien Maks Levin.
Archive - Le journaliste ukrainien Maks Levin.   -   Tous droits réservés  Inna Varenytsia/Inna Varenytsia

L'ONG Reporters Sans Frontières annonce qu'elle va porter plainte devant la Cour pénale internationale après la publication mercredi d'une enquête selon laquelle le photoreporter ukrainien Maks Levin et un soldat qui l'accompagnait, ont été exécutés "froidement" et probablement torturés par des soldats russes en mars dernier.

Leurs corps ont été retrouvés trois semaines après leur disparition dans une forêt, près d'un village situé à 30 km au nord de Kyiv. Les deux hommes s'y étaient rendus pour tenter de récupérer un drone qu'ils avaient perdu dans les bois quelques jours avant l'arrivée des troupes russes.

Un engin utilisé pour des reportages et pas à des fins de renseignements précise RSF, qui a enquêté 10 jours sur place fin mai.

Le journaliste aguerri, âgé de 40 ans, était habillé en civil le jour de sa disparition.Plusieurs preuves matérielles de la présence russe, à proximité immédiate de la scène de crime, ont été observées.

Depuis le début de l’invasion russe, trente-deux journalistes ont été tués dont huit dans l’exercice de leur métier.