Sécheresse aux États-Unis : le Lac Mead bientôt à sec ?

Access to the comments Discussion
Par Sarah Missaoui  avec AFP
Archive : vue du lac Mead (à cheval entre les Etats du Nevada et de l'Arizona) - le 09/05/2022
Archive : vue du lac Mead (à cheval entre les Etats du Nevada et de l'Arizona) - le 09/05/2022   -   Tous droits réservés  John Locher/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.   -  

C'est le plus important réservoir des Etats-Unis : le lac Mead.

Des millions de litres d'eau y sont charriés chaque jour par le fleuve Colorado, aujourd'hui son niveau est historiquement bas comme l'a constaté Patti Aaron, du Bureau gouvernemental qui gère le barrage. "Nous en sommes à la 23e année de sécheresse ici dans le bassin du fleuve Colorado, et le lac Mead est tombé à 28%"

Créé dans les années 30, le lac Mead alimente le barrage Hoover près de Las Vegas. Un barrage essentiel à la région puisqu'il produit de l'électricité pour des centaines de milliers de foyers américains.

Aujourd'hui, son fonctionnement est en péril à cause de la sécheresse chronique qui touche l'ouest du continent. "Si on passe sous les 289 mètres au-dessus du niveau de la mer, le barrage Hoover ne pourra plus produire d'électricité. Aujourd'hui on est à 320 mètres", alerte Patti Aaron.

Une situation préoccupante qui n'empêche pas la prolifération d'immenses projets immobiliers ou de golf verdoyants dans le désert aride et poussiéreux du Nevada au grand dam des plaisanciers.

"C'est triste de le voir à ce niveau, déplore un riverain. Je pense que c'est une mauvaise gestion de la part du gouvernement qui laisse l'eau être utilisée pour des choses pas essentielles".

Un peu plus loin, un autre homme ajoute : "Chaque année, ça baisse ! La vérité c'est que je ne sais pas à quoi cela est dû. J'imagine que les constructions à Las Vegas utilisent beaucoup d'eau. Ils disent que chaque jour le niveau d'eau baisse, c'est une vraie tristesse."

Le fleuve Colorado prend sa source dans les montagnes Rocheuses et serpente sur plus de 2 300 km à travers le Colorado, l’Utah, l’Arizona, le Nevada, la Californie puis le nord du Mexique où il se jette dans la mer.

Il est principalement alimenté par les chutes de neige qui s’accumulent durant l’hiver à haute altitude, avant de fondre progressivement durant les mois chauds. Mais sous l’effet du changement climatique, les précipitations diminuent et la neige fond plus vite, privant d’une partie de ses ressources le fleuve qui alimente en eau des dizaines de millions de personnes et de nombreuses exploitations agricoles.

En août 2021, les autorités fédérales avaient mis en place des restrictions d'eau pour la première fois de l'histoire.