Tour de France : en patron, Wout van Aert remporte la 4ème étape

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Le Belge Wout van Aert à l'arrivée de la 4ème étape du Tour, à Calais, le 05/07/2022
Le Belge Wout van Aert à l'arrivée de la 4ème étape du Tour, à Calais, le 05/07/2022   -   Tous droits réservés  Daniel Cole/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved   -  

Le Blege Wout van Aert s'est imposé ce mardi à Calais dans la 4ème étape du Tour de France. Il conforte ainsi son maillot jaune de leader à la veille d'attaquer les pavés de Paris-Roubaix.

"Je ne voulais pas prendre de risques au sprint, mieux vaut arriver seul", a commenté en riant Wout van Aert. Le Belge, coureur tous terrains, avait terminé deuxième des trois premières étapes, au Danemark, dans le contre-la-montre puis dans les deux sprints.

Pour signer sa septième victoire d'étape dans le Tour, le cycliste belge de 27 ans a utilisé au mieux la force collective de son équipe dans le Cap Blanc-Nez, la dernière côte du parcours. A onze kilomètres de l'arrivée, personne n'a pu le suivre sur cette rampe spectaculaire au-dessus des falaises crayeuses, sans le moindre abri.

L'épisode, soudain et brutal, a éclairé les forces du moment au sein des deux équipes qui disposent de plusieurs leaders pour déstabiliser le tenant, le Slovène Tadej Pogacar. Vingegaard est apparu plus à l'aise que son coéquipier slovène Primoz Roglic chez Jumbo, Adam Yates, le premier des Ineos déjà dans le contre-la-montre d'ouverture, a été plus réactif que le Gallois Geraint Thomas et le Colombien Daniel Martinez.

Jour de grande tension

Avec les bonifications afférentes, le Belge a porté son avance à 25 secondes sur son compatriote Yves Lampaert avant l'étape des pavés, en théorie à son avantage. Pour preuve, la deuxième place dans le dernier Paris-Roubaix de "WVA", trois fois champion du monde de cyclo-cross au début de sa carrière.

"C'est un jour de grande tension qui nous attend", reconnaît Vincent Lavenu, le patron de l'équipe AG2R Citroën dont le chef de file, l'Australien Ben O'Connor (quatrième du Tour 2021), est un néophyte des pavés.

Si Tadej Pogacar a seulement couru Paris-Roubaix en juniors (13e en 2016), il est apparu très à l'aise début avril sur des pavés certes moins agressifs lors du Tour des Flandres. De l'avis de ses adversaires, ce type d'étape est loin de jouer contre le Slovène qui affiche une grande facilité technique. Moins, évidemment, que l'incroyable van Aert.

Classement de la quatrième étape

1. Wout van Aert (BEL/JUM) les 171,5 km en 4 h 01:36.

2. Jasper Philipsen (BEL/ALP) à 8.

3. Christophe Laporte (FRA/JUM) 8.

Classement général du Tour

1. Wout van Aert (BEL/Jumbo) 13 h 02:43.

2. Yves Lampaert (BEL/QST) à 25 secondes.

3. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 32.