Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Ukraine : retour des civils dans le Donbass, malgré les bombes

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec Agences
euronews
euronews   -   Tous droits réservés  Diritti d'autore LOUISA GOULIAMAKI/AFP or licensors   -  

Des trains reviennent à Prokrovsk, près de Donetsk dans le Donbass. Ils ramènent les habitants de la région qui avaient fui en masse les bombardements. La ligne de front n’est pas loin et la guerre a ravagé la zone, mais ces Ukrainiens ont voulu à tout prix rentrer chez eux, retrouver leur quartier et un semblant de normalité.

"Quand ils nous ont évacués, ils nous ont donné tout ce dont nous avions besoin, mais c’était temporaire. Ils ont ensuite voulu nous installer dans une maison de retraite. Mon fils a refusé", explique Tamara Markov, une retraitée habitant Pokrovsk.

Il y a aussi ceux qui reviennent, car ils n’ont pas le choix et plus assez d’argent pour vivre ailleurs.

"Je comprends qu'il est très risqué de rester ici en ville. Mais personne ne nous attend ailleurs. Qui va s'occuper de nous ? Nous avons besoin de gagner de l'argent", dit Karina Smulska. Cette jeune femme de 18 ans habite aussi à Pokrovsk.

Certains sont rentrés et ont malheureusement été tués. Une jeune femme de 35 ans a disparu deux jours après être revenue dans son village. Elle était dans son jardin quand l’impact d’un missile l’a projeté contre une clôture. Sa mère l'a trouvée mourante près d’un arbre sous lequel elle avait passé l’après-midi.