Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le Portugal et l'Espagne toujours en proie aux flammes

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Le feu ravage des hectares de la Serra da Estrela au Portugal
Le feu ravage des hectares de la Serra da Estrela au Portugal   -   Tous droits réservés  AFP   -  

Le Portugal et l'Espagne toujours en proie aux flammes. L'été 2022 est en passe de battre des records en matière d'incendies en Europe, et les deux pays sont parmi ceux les plus touchés.

Le Portugal peine toujours à venir à bout d'un important feu de forêt dans le parc naturel de la Serra da Estrela, dans le centre du pays, où de nombreux moyens restaient mobilisés ce mercredi 17 août, pour éteindre ce brasier qui a commencé le 6 août dernier. 

"90% du périmètre de ce feu est à présent maîtrisé", a déclaré le commandant de la protection civile André Fernandes.

Sur le terrain, plus de 1200 pompiers restaient toutefois à pied d'œuvre, soutenus par 340 véhicules et 14 moyens aériens dans des opérations de consolidation "dans un périmètre de 160 kilomètres", a-t-il précisé.

Déclaré maîtrisé la semaine dernière, le feu de la Serra da Estrela s'était à nouveau embrasé lundi. Une enquête a été ouverte pour en déterminer les causes.

Attisé par le vent, les flammes avait progressé rapidement ravageant "10000 hectares environ" dans les heures qui ont suivi, selon les premières estimations des autorités portugaises. Cette surface s'ajoute à celle déjà brûlée la semaine dernière de quelque 15.000 hectares.

Ce brasier, qui a fait depuis lundi 24 blessés dont 3 graves, est déjà le plus important de cet été au Portugal. Le pays a également connu le mois de juillet le plus chaud depuis près d'un siècle. 

Depuis le début de l'année, quelque 92 000 hectares sont partis en fumée, soit la superficie la plus étendue depuis les incendies meurtriers de 2017 qui avaient fait une centaine de victimes, selon le dernier bilan de l'Institut pour la conservation de la nature et des forêts.

"Nous ne sommes qu'à la moitié de la saison à risques pour les incendies de forêt au Portugal", indique Jorge Miguel Alberto de Miranda, président de l'Institut Portugais de la Mer et de l'Atmosphère. "Nous avons traversé une première vague intense de chaleur, avec des températures allant jusqu'à 50 degrés, une deuxième vague moins intense. Une troisième vague devrait probablement arriver dans quelques jours".

Espagne

L'odeur de brûlé des feux du Portugal est arrivé jusqu'à Madrid. Les incendies sont particulièrement virulents cet été en Espagne et, malgré des températures plus clémentes ces derniers jours, les vents changeants et l'humidité compliquent l'extinction des flammes, qui ont déjà dévasté plus de 240 000 hectares cette année.

Les incendies ont été présents en Espagne cet été du nord au sud, mais la plus grande préoccupation se concentre désormais sur trois régions : la Communauté de Valence, l'Aragon et la Galice.