Zaporijjia : les négociations se poursuivent pour éviter une catastrophe nucléaire

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
La centrale est sous contrôle russe depuis le mois de mars.
La centrale est sous contrôle russe depuis le mois de mars.   -   Tous droits réservés  ِAFP Video

**Alors que le spectre d'une catastrophe nucléaire plane, les négociations avancent avec la Russie. Moscou autorise une inspection de la centrale nucléaire de Zaporijjia en septembre. **

Cela pourrait être l'espoir d'une accalmie. Vladimir Poutine a accepté ce vendredi 19 août que l'Agence internationale de l'énergie atomique envoie une mission au sein de la centrale nucléaire de Zaporijjia, disant craindre une "catastrophe de grande envergure". La mission est "nécessaire" selon le président Emmanuel Macron qui s'est entretenu avec le chef du Kremlin, en raison de la menace nucléaire qui pèse sur l'Europe.

Ces dernières semaines, Zaporijjia est devenue la cible de frappes dont Moscou et Kyiv s'accusent mutuellement.

Si le chantage russe par les radiations se poursuit, cet été pourrait entrer dans l'histoire des pays européens comme l'un des plus tragiques de tous les temps
Volodymyr Zelensky

Dans son discours du soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que "la mission permettra de rétablir une sécurité totale à la centrale, et à Enerhodar. Il a ajouté qu'il était reconnaissant envers tous ceux qui ont participé à l'initiative. Car selon lui, si le chantage russe par les radiations se poursuit, cet été pourrait entrer dans l'histoire des pays européens comme l'un des plus tragiques de tous les temps.

Aide américaine

Dans le Donbass, la contre-offensive ukrainienne se poursuit. Pour soutenir les troupes, les Etats-Unis s'apprêtent à envoyer des drones de surveillance, des véhicules résistant aux mines, ainsi que des munitions. Cela représente 775 millions de dollars.

Depuis l'arrivée de Joe Biden au pouvoir, l'aide militaire apportée à Kyiv s'élève à 10,6 milliards de dollars, dont la majorité a été envoyée, depuis le début de l'invasion russe.