Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Un pilote adolescent en passe d'établir un record du monde de vol en solo autour du monde

Access to the comments Discussion
Par Etienne Paponaud
Mack Rutherford sur la piste de l'aérodrome de Buzet, près de la ville de Charleroi en Belgique. 23 août 2022.
Mack Rutherford sur la piste de l'aérodrome de Buzet, près de la ville de Charleroi en Belgique. 23 août 2022.   -   Tous droits réservés  Virginia Mayo/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved   -  

Un jeune pilote belgo-britannique est en passe de devenir la plus jeune personne à avoir fait le tour du monde en solo dans un petit avion, après avoir atterri dans le sud de la Belgique avant l'avant-dernière étape de son odyssée mondiale.

Mack Rutherford, qui a eu 17 ans au cours du voyage, a atterri sur la piste de Buzet, près de la ville de Charleroi, où il a appris à piloter. Il doit se poser en Bulgarie mercredi. Son objectif : déloger le Britannique Travis Ludlow, qui avait 18 ans lorsqu'il a établi le record en 2021.

Rutherford pilote un Shark, l'un des avions ultralégers les plus rapides au monde avec une vitesse de croisière atteignant 300 km/h, qui a été spécialement aménagé pour ce long voyage. Il s'agit normalement d'un biplace, mais un réservoir de carburant supplémentaire a été installé à côté du jeune pilote. Il s'agit du même type d'avion que celui utilisé par sa sœur de 19 ans, Zara Rutherford, lorsqu'elle a établi le 20 janvier le record du monde de la plus jeune femme à faire le tour du monde en solitaire.

Le voyage solitaire de Mack, qui a débuté le 23 mars, l'a conduit à travers 52 pays sur cinq continents. Pour se conformer aux exigences du Guinness World Records, le parcours a traversé deux fois l'équateur. "Cela devait prendre entre deux et trois mois et cela fait maintenant cinq mois", a déclaré le jeune pilote. Des formalités administratives en Crète et à Dubaï "pour des questions de paperasse, de visas, de permis, des choses comme ça", ont causé ce retard.

Le vol l'a fait passer par l'Afrique et la région du Golfe - où il a dû faire face à des périodes de chaleur extrême - puis par l'Inde, la Chine, la Corée du Sud et le Japon. De là, il s'est rendu en Alaska et a longé la côte ouest des États-Unis jusqu'au Mexique. L'adolescent se dirige ensuite de nouveau vers le nord, le long de la côte est des États-Unis, jusqu'au Canada, puis traverse l'Atlantique via l'Islande, jusqu'au Royaume-Uni et à la Belgique. Si tout va bien, et si le temps le permet, il traversera l'Europe par la Slovaquie et atterrira mercredi à l'aéroport de Sofia, la capitale bulgare. 

Sam Rutherford, fier père, a déclaré que ses deux enfants ont donné un brillant exemple. "Ils ont fait le tour du monde de manière sûre, efficace et professionnelle. Et ils ont montré à d'autres jeunes qu'il n'est pas nécessaire d'avoir 18 ans, et certainement pas 30, pour faire la différence, faire quelque chose et suivre ses rêves", a-t-il déclaré.