Plusieurs pays d'Europe mettent en oeuvre des économies d'énergie en prévision de mois difficiles

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
Olaf Scholz avec une éolienne
Olaf Scholz avec une éolienne   -   Tous droits réservés  Sina Schuldt/(c) Copyright 2022, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten

Les députés espagnols ont largement validé les mesures d'économies d'énergie prises par le gouvernement, et heureusement, car elles sont déjà en place depuis le 10 août.  Si l'Espagne est moins dépendante du gaz russe, elle veut montrer l'exemple, d'autant qu'elle présidera l'UE dans un an.

"Les économies d'énergie profitent à tout le monde, a déclaré Raquel Sanchez, ministre espagnole des Transports. Elles nous aident à faire face au chantage énergétique de Vladimir Poutine. C'est aussi une action stratégique face au défi posé par le changement climatique."

Comme en Espagne, en Allemagne, on limite le chauffage, 19° pour les bâtiments publics et il pourra être complètement coupé dans les entrées, les couloirs. Finis les bâtiments publics, monuments éclairés la nuit, les magasins pourraient connaître le même sort. Et pour le train, l'Allemagne donnera aux cargaisons de charbon et de pétrole la priorité sur le transport de passagers.

Le Portugal va présenter un plan de d'économie dans les prochains jours. Les magasins pourraient rester ouverts moins longtemps, les horaires journaliers sont plus larges dans ce pays. Et en Croatie, la TVA sur le bois de chauffage, les granulés de bois pourrait être baissée à 5%, un taux de TVA nul sera appliqué pour les panneaux solaires.