Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le Canada lève toutes les restrictions anti-Covid aux frontières

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Archives : à la frontière entre les Etats-Unis et le Canada, le 08/02/2022
Archives : à la frontière entre les Etats-Unis et le Canada, le 08/02/2022   -   Tous droits réservés  Ryan Garza/AP   -  

Les autorités canadiennes ont annoncé la fin des mesures aux frontières destinées à empêcher la propagation du Covid-19. Ottawa justifie sa décision estimant que "la situation sanitaire s'est grandement améliorée".

Le gouvernement canadien a annoncé ce lundi mettre un terme samedi à toutes les restrictions sanitaires aux frontières visant à lutter contre la propagation du Covid-19 et notamment la fin de la vaccination obligatoire à l'entrée au Canada.

"Nous jugeons que nous sommes maintenant en mesure de modifier notre approche aux frontières internationales", a déclaré Dominic LeBlanc, le ministre des Affaires intergouvernementales, indiquant que "la situation sanitaire s'est grandement améliorée".

Les voyageurs n'auront donc plus d'obligation de dépistage, de quarantaine ou d'isolement.

Les personnes de plus de 12 ans devaient jusqu'ici être vaccinés pour entrer au Canada ou bien se soumettre à un test de dépistage avant l'entrée, à l'arrivée et se placer en quarantaine pendant 14 jours.

Des tests aléatoires étaient également toujours en place pour les personnes vaccinées. Par ailleurs, le Canada imposait le port du masque dans les avions et les trains.

Selon le gouvernement canadien, la transmission du virus se fait essentiellement à l'intérieur du pays. Toutefois, le port du masque reste recommandé pour éviter la propagation du virus.

"Les importations de cas de Covid et de ses variants n'influencent plus significativement l'évolution de la pandémie au pays", a justifié le ministre de la Santé Jean-Yves Duclos.

"L'accent doit être sur la vaccination à jour (...) c'est là qu'il faut investir", a précisé M. Duclos en ajoutant que le Covid-19 "est toujours là".

Environ 90% de la population des 12 ans et plus ont reçu deux doses de vaccin, et la moitié ont en outre reçu un rappel, selon les chiffres du gouvernement.