Mondial 2022 : le Brésil et le Portugal visent le sans-faute

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
A g. : l'attaquant portugais Cristiano Ronaldo / A dr. : le défenseur brésilien Casemiro - (28/11/2022)
A g. : l'attaquant portugais Cristiano Ronaldo / A dr. : le défenseur brésilien Casemiro - (28/11/2022)   -   Tous droits réservés  AP Photo

Pour le Portugal et le Brésil, déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, l'enjeu de la dernière journée de la phase de groupes, vendredi, sera d'assurer la première place des groupes G et H, deux groupes dans lesquels les trois autres nations peuvent encore décrocher leur billet.

Groupe G : un ticket en jeu

Assuré de disputer les huitièmes de finale, le Brésil (6 points), favori de la compétition, affronte le Cameroun (1 point) dans le match de la dernière chance pour les Lions indomptables qui ont l'obligation de s'imposer en escomptant un résultat favorable dans l'autre match du groupe, entre la Suisse (3 points) et la Serbie (1 point).

Les Serbes, après leur match nul épique lundi contre les Camerounais (3-3), sont également dos au mur.

Ils doivent gagner face aux Suisses, ce qui les mettrait à 4 points: dans ces conditions, un revers ou un nul du Cameroun contre le Brésil, toujours privé de son joueur vedette Neymar, les expédieraient en 1/8.

Si Camerounais et Serbes s'imposent, la qualification se jouera entre eux à la différence de buts (actuellement -1 pour les Lions, -2 pour la Serbie).

A l'inverse, la Suisse a son destin entre ses mains. Victorieux des Lions indomptables (1-0) pour leur entrée dans la compétition jeudi, les joueurs de Murat Yakin seront qualifiés en cas de victoire.

En cas de match nul et de victoire du Cameroun contre le Brésil, la qualification entre les deux équipes se jouera à la différence de buts (la Suisse est actuellement à 0)

La première place

La Seleçao, favorite avant le début de la compétition, n'a besoin que d'un match nul pour assurer sa première place. La Suisse peut aussi gagner cette poule à la différence de buts en cas de victoire face à la Serbie et de défaite du Brésil.

Le vainqueur affrontera en 8e de finale le deuxième d'un groupe H, très indécis, où le Portugal est le seul qualifié pour l'instant.

Groupe H : lutte pour la deuxième place

Comme dans le groupe G, le Portugal est d'ores et déjà qualifié. Comme dans le groupe G, la seconde place qualificative pour les matches à élimination directe est tout aussi disputée.

Avec 3 points, le Ghana, qui a livré deux des plus belles rencontres de la compétition contre le Portugal (défaite 3-2) et la Corée du Sud (victoire 3-2), est en ballottage favorable: s'il bat l'Uruguay (1 point), il tiendra sa qualification (et peut même s'emparer de la première place du groupe si le Portugal perd contre la Corée du Sud, qui n'a pas encore remporté de match dans cette 22e édition de la Coupe du monde).

Si les Blacks Stars font en revanche match nul contre la Céleste, ils seront qualifiés si les Coréens (1 point) perdent ou font match nul. A l'inverse, si la Corée bat le Portugal de Cristiano Ronaldo, la qualification se jouera à la différence de buts (0 pour le Ghana, -1 pour la Corée du Sud).

Si le Ghana perd, l'Uruguay, qui n'a pas encore ouvert son compteur buts, le dépassera au classement.

La Céleste se retrouverait alors avec 4 points et sa qualification dépendrait du résultat de la Corée du Sud: un nul ou une défaite des Coréens les qualifieraient; si la Corée s'imposait, les deux nations seraient à 4 points et se départageraient à la différence de buts (-1 pour la Corée et -2 pour l'Uruguay).

La première place

C'est l'autre enjeu de cette fin de poule, déterminer qui finira en tête et évitera a priori le Brésil, bien parti pour sortir en tête de son groupe, en huitième de finale.

Le Portugal est le mieux placé avec 6 points et n'a besoin que d'un nul pour assurer la place de leader. Pour finir en tête, le Ghana doit s'imposer et compter sur une défaite du Portugal en remontant une différence de buts défavorable (le Portugal est à +3, le Ghana à 0).

"C'est maintenant ou jamais pour l'Uruguay, qui doit battre le Ghana s'il veut se qualifier pour les huitièmes de finale. Des joueurs comme Luis Suarez, Edinson Cavani et Darwin Nunez, étaient censés briller dans cette compétition, mais ils n'ont pas encore réussi à s'imposer.

Quant au Ghana, cette rencontre est surtout l'occasion de prendre sa revanche de 2010, où les Ghanéens avaient manqué un penalty à la dernière minute contre l'Uruguay pour se qualifier en demi-finale. Après avoir remporté ses deux premiers matches, le Portugal, premier du groupe H, affrontera la Corée du Sud lors d'une nouvelle journée passionnante de la Coupe du Monde 2022", nous explique Sam Ashoo qui est en ce moment à Doha pour Euronews. 

Programme du 2 décembre

Groupe G

  • (20h00) Cameroun - Brésil
  • (20h00) Serbie - Suisse

Groupe E

  • (16h00) Ghana - Uruguay
  • (16h00) Corée du Sud - Portugal