Un nouvelle découverte en Egypte

Une tombe vieille de 4.400 ans. C'est ce qu'ont découvert des archéologues égyptiens dans un cimetière proche des pyramides de Gizeh. A l'intérieur, des peintures murales étonnamment bien conservées représentant des scènes de chasse et de pêche mais aussi de performances musicales et de danse. Elle fut construite pour une prêtresse de la Ve dynastie des Pharaons.

"Aujourd'hui, nous annonçons la première découverte de 2018, explique Khaled al-Anani, le ministre égyptien des Antiquités. C'est une tombe privée qui appartenait à une femme nommée Hetpet. Elle était une haute responsable et avait des liens étroits avec le palais royal."

Si les fouilles sont intenses actuellement dans cette zone, c'est que l'Egypte espère raviver le tourisme avec ces nouvelles découvertes. Un secteur dont dépend grandement l'économie mais qui souffre de l'instabilité sécuritaire et politique du pays.

Voir sur euronews