Cet article n'est pas disponible depuis votre région

"Valérian", pari risqué de Luc Besson

"Valérian", pari risqué de Luc Besson
Par Euronews

<p>La première britannique de “Valérian et la Cité des milles planètes”, le dernier film de Luc Besson, a été projeté à Londres ce lundi. Dane DeHaan Cara Delevingne Clive Owen, Rihanna, Clive Owen, Ethan Hawke… enchaînement de vedettes sur le tapis bleu autour d’un réalisateur français, qui a le gout du risque. </p> <p>Avec un budget d’environ 180 millions d’euros, le film est présenté comme la plus grosse superproduction jamais réalisée par un studio indépendant, en l’ocurrence EuropaCorp le studio de Besson. </p> <p>Or aux Etats-Unis le film n’est arrivé qu‘à la cinquième place du box-office après sa sortie. Il n’a engendré au pays d’Hollywood “que” 14,5 millions d’euros.</p> <p>“<em>Nous sommes déjà n°1 dans cinq pays</em>“, modère Luc Besson, “et n’est pas un film américain : il n’y pas de super heros, pas de structure hollywoodienne, donc je ne suis pas surpris !”. </p> <p><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/J6wHXJR2-K8" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></p> <p>Dans le film, une adaptation de la série de bande dessinée de science fiction Valérian et Laureline, deux agents spatiaux-temporels enquêtent sur l’apparition d’une mystérieuse force dans la station intergalatcique Alpha. </p> <p>A retrouver dans les salles françaises et belges ce mercredi.</p>