Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le monde étrange de l'hyperréalisme

Le monde étrange de l'hyperréalisme
Par Euronews

<p>À la frontière du réel… Des hommes en fauteuil roulant, des mains plus vraies que nature. Bienvenue dans le monde déconcertant de l’art hyperréaliste. La <a href="https://nga.gov.au/">galerie nationale d’Australie</a> à Canberra accueille les œuvres d’une trentaine d’artistes. Des personnages qui semblent comme endormis, débranchés.</p> <p><em>“C’est comme quand on entre dans une pièce et qu’on aperçoit du coin de l‘œil un mannequin, il y a une réaction physique qui s’opère. À travers cette forme d’art, on arrive à accéder à cette partie de la nature humaine”</em>, explique l’artiste Sam Jinks.</p> <p>Sont-ils vrais, sont-ils faux ? Un univers étonnant, déroutant, et même, par moments, effrayant…</p> <p><em>“Il y a un temps d’arrêt momentané, quand on n’est pas tout à faire sûr de ce que l’on regarde, il y a une hésitation qui peut durer une fraction de seconde”</em>, souligne la conservatrice Jaklyn Babington.</p> <p>L’exposition “Hyper Real” est à découvrir jusqu’au mois de février à Canberra en Australie.</p>