Cet article n'est pas disponible depuis votre région

À la cérémonie des Oscars, les Européens prêts à briller

À la cérémonie des Oscars, les Européens prêts à briller
Tous droits réservés  Jae C. Hong/AP   -  
Par Frédéric Ponsard  & Loreline Merelle

La cérémonie des Oscars se tiendra à Los Angeles ce dimanche 27 mars. Le verdict tombera en Europe lundi au petit matin. Parmi les aspirants à la statuette se trouvent de nombreux Européens.

Le tapis rouge est prêt, les prétendants sont là. Parmi eux, des Européens, au premier rang desquels, comme de tradition, des Britanniques.

Qui remportera l'Oscar...

du meilleur film ?

Kenneth Branagh pour son film semi-autobiographique Belfast - sur son enfance en Irlande du nord et les conflits entre catholiques et protestants - rafle sept nominations dont celles pour l'Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur, une consécration.

de la meilleure actrice ?

Pour la meilleure actrice, Olivia Colman sera en lice pour un second Oscar pour son rôle de mère divorcée, dans The Lost Daughter, d'après le roman d'Elena Ferrante, dont le passé va ressurgir dans le décor magnifique mais trompeur des îles grecques...

Penélope Cruz est aussi parmi les 5 finalistes pour la statuette pour son rôle dans Madres Paralelas de Pedro Almodóvar, nommé aussi pour la meilleure musique, signé par son compositeur attitré, Alberto Iglesias.

du meilleur acteur ?

Alors que Monsieur Cruz, Javier Bardem, sera en lice pour l'Oscar du meilleur acteur pour le biopic Being the Ricardos auprès de Nicole Kidman, face notamment au grand favori, le britannique Benedict Cumberbatch pour son rôle dans The Power of the Dog de Jane Campion, en tête des nominations avec 12 citations.

Parmi les grandes surprises...

"Flee" de Jonas Poher Rasmussen

Mais côté européen, la grande surprise est la triple nomination de Flee du danois Jonas Poher Rasmussen, nommé - fait unique dans l'histoire des Oscars - pour la statuette du meilleur film d'animation, meilleur documentaire, et meilleur Film International.

L'histoire vraie de son ami Amin, réfugié afghan au Danemark, qui a fui les bombes et Kaboul. L'un des films les plus récompensés de 2021, notamment au Festival du film d'animation d'Annecy.

"The Worst Person in the World" de Joachim Trier

Autre bonne surprise européenne, The Worst Person in the World, du norvégien Joachim Trier, déjà récompensé à Cannes.

Il concoure pour l'Oscar du meilleur film International, mais aussi pour l'Oscar du meilleur scénario avec l'histoire de Julie, une jeune trentenaire d'Oslo, dont la vie est racontée en 12 chapitres, tour à tour romantique, mélancolique ou comique.

Trois Européens sur cinq réalisateurs nominés

Trois réalisateurs européens sur les cinq nominés seront donc en compétition pour l'Oscar du meilleur film international avec, aux côtés des scandinaves Joaquim Trier et Jonas Poher Rasmussen, l'italien Paolo Sorentino pour son film The Hand of God.

Un film semi-autobiographique, sur son amour de toujours pour les femmes, le cinéma, Naples et le football...

La cérémonie des Oscars se tient à Los Angeles dans la nuit de dimanche à lundi.