Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La renaissance de l'art en Azerbaïdjan avec le musée d'Art moderne de Bakou

Musée d'Art moderne de Bakou, Azerbaïdjan
Musée d'Art moderne de Bakou, Azerbaïdjan   -   Tous droits réservés  euronews
Par Paul Hackett

Une nouvelle vague d'art contemporain est arrivée en Azerbaïdjan au cours de la dernière décennie. Sous le régime soviétique, avant l'indépendance du pays, les artistes dont les créations s'éloignaient des normes artistiques de l'époque étaient souvent rejetés par les autorités.

La renaissance de l'art en Azerbaïdjan est en partie due au Musée d'art moderne de Bakou, qui abrite une multitude d'œuvres d'artistes contemporains du pays, comme Rasim Babyaev.

"Rasim Babayev est l'un des artistes azerbaïdjanais de la période soviétique qui n'a pas eu les faveurs du régime. Pourquoi ? La réponse est évidente lorsque l'on regarde ses créations. Il représentait les personnes d’une façon que la société soviétique de l’époque ne pouvait accepter. D’ailleurs, pour l’une de ses expositions, l'administration l'a informé que l'exposition ne pourrait être ouverte que s'il retirait un certain nombre de ses tableaux. L'artiste a répondu : "Je le ferai, pour l'amour de Dieu. Si certaines petites œuvres représentent une menace pour un État aussi puissant que l'Union soviétique, qu'elles soient enlevées", nous explique Dilara Vagabova, une critique d'art. 

Des œuvres de Salvador Dali et Pablo Picasso

Inauguré en 2009, le musée de Bakou compte plus de 800 œuvres d'art avant-gardistes.

La collection rassemble des chefs-d'œuvre d'artistes azerbaïdjanais renommés, tels que Sattar Bahlulzade, Beyukagha Mirzazade, Elmira Shakhtakhtinskaya, Tahir Salakhov.

De nombreuses créations majeures d'artistes occidentaux sont également exposées, notamment celles de Salvador Dali, Pablo Picasso et Marc Chagall.

La collection est périodiquement mise à jour avec de nouvelles peintures, sculptures et expositions.

"Parmi les nombreuses œuvres exposées dans notre musée, le travail de l'artiste avant-gardiste Aida Makhmudova attire beaucoup l'attention des visiteurs. Elle utilise des matériaux atypiques dans ses travaux, comme le charbon de bois, la résine époxy et la mousse de construction. Cette technique a un effet tridimensionnel", explique Lala Guliyeva, experte au musée d'art moderne. 

Conçu par l'architecte français Jean Nouvel

Conçu par l'architecte français Jean Nouvel, le Musée d'art moderne présente un design multidimensionnel singulier inspiré par l'artiste azerbaïdjanais Altay Sadikhzadeh.

Lieu de prédilection des amateurs d'art et des touristes, ce musée est aujourd'hui l'une des principales attractions culturelles de la capitale.

Pour un artiste local bien connu, le musée et les environs de Bakou sont une source constante d'inspiration.

"Je passe beaucoup de temps sur la côte de la mer Caspienne, sur l'une des plages situées juste à l'extérieur de Bakou, à observer les changements de paysage au fil des saisons. Ainsi, en été, les riverains construisent de nombreuses structures temporaires pour ceux qui veulent venir se reposer en bord de mer. Quand l'été se termine, la nature les réclame et je montre dans ma peinture l'effet de la présence humaine dans la nature sans montrer les humains, raconte Batunay Hagverdiyev, artiste azerbaïdjanais dont les œuvres sont exposées dans ce musée.

Situé dans l'un des quartiers les plus animés de Bakou, le musée est au cœur de la scène artistique contemporaine azerbaïdjanaise qui a retrouvé une nouvelle force au cours de la dernière décennie.