Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Un opéra russe en ouverture de La Scala

Le "Concert pour la paix" de la Scala, une collecte de fonds en faveur de l'Ukraine, à l'opéra La Scala de Milan.
Le "Concert pour la paix" de la Scala, une collecte de fonds en faveur de l'Ukraine, à l'opéra La Scala de Milan.   -   Tous droits réservés  Luca Bruno/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par Euronews

Alors que le rideau de La Scala de Milan doit se lever, une polémique est au programme.

Le premier opéra d’Italie ouvre sa saison avec Boris Godounov, du compositeur Moussorgski. Un opéra russe, pas au goût de la communauté ukrainienne d’Italie. Le Consul d’Ukraine a demandé à la Scala de revoir sa programmation, en vain.

Dominique Meyer, surintendant de La Scala, se défend :

"C'est une décision que nous avons prise il y a trois ans. Il est impossible d'annuler un tel projet, et pourquoi le ferions-nous ? En mettant en scène "Boris Godounov", nous ne faisons pas de la propagande pour Poutine."

Nous devons voir la différence entre la situation politique actuelle et la Russie. C'est un grand chef-d'œuvre de l'histoire de l'art.
Dominique Meyer
Surintendant de La Scala

La direction de La Scala rappelle également que l’opéra milanais avait organisé un grand concert au profit des victimes de la guerre en Ukraine. L’évènement avait rapporté plus de 400.000 euros.