11 personnes arrêtées en Italie : ils communiquaient avec le chef de Cosa Nostra, en fuite depuis plus de 20 ans