Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Les îles Selvagens, un trésor sous-marin inégalé en Europe

Un plongeur explore les fonds des îles Selvagens
Un plongeur explore les fonds des îles Selvagens   -   Tous droits réservés  National Geographic   -  
Par Catarina Santana

Dans les eaux de l'océan Atlantique, au large du Maroc, l'Europe recèle de l'un des trésors les mieux préservés au monde. La réserve naturelle des îles Selvagens, créée il y a 50 ans dans l'archipel de Madère au Portugal, abrite un écosystème unique. Elle est récemment devenue la plus grande zone marine protégée d'Europe et de l'Atlantique Nord.

"Ce régime de protection totale est très important, car il permet cette réponse écologique qui soutient toute l'activité économique associée. Mais nous avons eu beaucoup de difficultés à établir des zones de protection totale et c'est pourquoi cette zone des Selvagens, bien qu'elle ne fasse que 2677 km2, - ce qui peut sembler beaucoup, mais dans l'océan ce n'est pas le cas - est toujours la plus grande d'Europe, parce qu'en fait l'Europe a retardé, disons, ces mesures", explique Emanuel Gonçalves, coordinateur scientifique de la Fondation Oceano Azul, à l'origine du projet. 

L'objectif de la création d'aires marines protégées est de permettre à l'écosystème de se rétablir. Malgré les pertes immédiates, liées à la réduction des zones de pêche, avec le temps, les espèces de poisson notamment commerciales, se renouvellent. 

Un investissement sur long terme en quelque sorte, qui devrait également bénéficier au tourisme. 

"Si nous ne faisons pas de zones de protection, nous continuerons à perdre des ressources et, par conséquent, la pêche en pâtira. C'est une réalité importante", analyse Emanuel Gonçalves.

La stratégie européenne pour la biodiversité prévoit que d'ici la fin de la décennie, l'UE devrait avoir 30 % des mers classées en zones protégées. Mais selon l'Agence européenne pour l'environnement, en 2020 seuls 10% des zones côtières et marines bénéficiaient de cette protection.