Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Les dangers du séparatisme en Europe

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Les dangers du séparatisme en Europe

<p>L’Ecosse, la Catalogne, la Flandre… Aux quatre coins de l’Europe, des voix s‘élèvent pour réclamer l’autonomie, voire l’indépendance. La crise a aggravé les tensions avec les gouvernements, en particulier dans les régions qui contribuent au financement des budgets nationaux. Ils exigent le remboursement de leurs impôts.</p> <p>Dans le même temps, l’ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt a écrit avec Daniel Cohn-Bendit, un livre appelant à la création d’une Union fédérale qui affaiblirait les Etats-nations. Mais d’après certains, elle est déjà en place : avec la crise, l’autorité de l’Union sur les budgets et sur les banques s’accroît et la souveraineté nationale est ébranlée.</p> <p>Est-il temps de créer une Europe des régions chapeautée par une Union plus puissante ?Serait-ce la solution aux aspirations séparatistes ?<br /> Ou cela pourrait-il mener au chaos alors que les revendications autonomistes sont de plus en plus pressantes ?</p> <p>Connectés dans cette édition : – au Parlement européen à Bruxelles : Christian Wenning, secrétaire général de l’Union des Fédéralistes européens, fondée peu après la Seconde guerre mondiale avec pour mot d’ordre : l’unité et la diversité comme moyens de dépasser les divisions en Europe.” – à Tenerife, Marc Guerrero i Tarragó, chargé des relations internationales au sein du parti indépendantiste Convergence démocratique de la Catalogne. Il est aussi vice-président de l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe (<span class="caps">ALDE</span>). – et à Londres, Sony Kapoor, directeur général du club de réflexion international Re-Define. Il voit dans les politiques identitaires, un moyen d’obtenir de meilleurs accords avec les gouvernements nationaux, mais prévient que l’indépendance pure et simple pourrait signifier le désastre économique et politique.</p>