Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Ukraine, Irak : quel rôle pour l'OTAN ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Ukraine, Irak : quel rôle pour l'OTAN ?

<p>Dans cette édition, Utalk a retenu la question de Marc (Bruxelles) qui s’interroge sur le rôle de l’<span class="caps">OTAN</span> :</p> <p>“Entre l’Ukraine et l’Irak notamment, la communauté internationale semble ne plus savoir où donner de la tête. Est-ce selon vous, l’occasion pour l’<span class="caps">OTAN</span> de tirer son épingle du jeu ?”</p> <p>Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de <a href="http://www.iris-france.org/" rel="external">l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS - Paris)</a> lui répond :</p> <p>“Il est certain que dans la paralysie actuelle de l’<span class="caps">ONU</span> qui est renforcée notamment par l’opposition nouvelle avec les Russes, cela facilite les prises de décision hors <span class="caps">ONU</span> et notamment par des organisations régionales comme l’<span class="caps">OTAN</span> parce que c’est une organisation qui est bien structurée et militairement efficace et où les décisions peuvent être prises.<br /> Il y a plusieurs rôles dans l’<span class="caps">OTAN</span> : une mission de sécurité collective et une mission hors sécurité collective, à savoir la conduite des opérations de maintien de la paix.<br /> Ce qui est certain, c’est que lors du dernier sommet de l’<span class="caps">OTAN</span> à Newport, la mission de sécurité collective a été véritablement mise en avant.<br /> Dans le cas de l’Irak, l’<span class="caps">OTAN</span> ne sera pas en première ligne. Elle apportera son soutien aux pays qui sont dans la coalition, mais elle n’agira pas en tant que telle.<br /> Pour ce qui concerne l’Ukraine, l’<span class="caps">OTAN</span> est davantage en première ligne parce que dans ce cas-là, il y a toute la question de la réassurance en matière de sécurité de ses membres, notamment des pays de l’est de l’Europe et des pays baltes.<br /> Pour autant, il y a quand même, actuellement, un risque dans cette situation : l’<span class="caps">OTAN</span> est une alliance militaire qui peut donc être dirigée contre tous les pays qui n’en font pas partie et il est certain qu’il pourrait être finalement dangereux que l’<span class="caps">OTAN</span> prenne des décisions à la place des Nations Unies parce que tous les pays n’y sont pas représentés.”</p> <p>Si vous voulez vous aussi poser une question dans U talk, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous.</p>