Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Quid du fichier européen des données personnelles des voyageurs aériens, ou PNR ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Quid du fichier européen des données personnelles des voyageurs aériens, ou PNR ?

<p>Cette semaine, Utalk répond la question internet de Muriel : “suite aux attentats de Paris, la création d’un fichier <span class="caps">PNR</span> européen est à nouveau à l’ordre du jour. De quoi s’agit-il et en quoi ce nouvel instrument permettrait selon vous, d’améliorer la lutte anti-terroriste en Europe ?”</p> <p>La réponse de <a href="http://www.u-cergy.fr/fr/_plugins/mypage/mypage/content/jeraflik.html">Jenny Raflik-Grenouilleau</a>, historienne et maîtresse de conférence à l’université de Cergy-Pontoise (<span class="caps">UCP</span>, France) :</p> <p>“<span class="caps">PNR</span>, c’est le sigle pour ‘Passenger Name Record’, c’est-à-dire un fichier des noms des passagers, en l’occurence des passagers du transport aérien.</p> <p>C’est vraiment un serpent de mer qui agite les <a href="http://www.consilium.europa.eu/en/press/press-releases/2015/11/20-jha-conclusions-counter-terrorism/">milieux européens</a> depuis des années.</p> <p>L’opposition vient surtout du <a href="http://www.europarl.europa.eu/news/en/top-stories/content/20150218TST24901/html/PNR-Passenger-Name-Record">Parlement européen</a> où des élus – libéraux, verts ou de la gauche radicale pour l’essentiel – s’y sont opposés au nom de la <a href="http://fr.euronews.com/2015/02/06/donnees-pnr-comment-concilier-securite-et-vie-privee/">protection des données personnelles et des libertés individuelles</a>.</p> <p>De quoi s’agit-il ? Il s’agit de collecter pour tout vol au départ ou à destination d’un pays de l’Union européenne des informations qui pourraient être croisées avec des bases de données de personnes fichées soit pour terrorisme, soit pour grand banditisme, ou crime organisé.</p> <p>Des informations comme les noms et adresses des passagers, leurs données bancaires, ainsi que des informations personnelles, comme les menus demandés à bord.</p> <p>Ce type de fichier existe déjà : au sein de l’UE, la moitié des pays membres, quasiment, a un fichier <span class="caps">PNR</span>, mais un <span class="caps">PNR</span> national. Le problème aujourd’hui, c’est que ces fichiers ne sont pas interconnectés.</p> <p>Il faudrait que les Européens échangent leurs informations avec d’autres pays du monde, en particulier peut-être avec les États-Unis. Là, on peut sérieusement douter qu’ils soient prêts à aller jusque-là.</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="en"><p lang="fr" dir="ltr">Un <a href="https://twitter.com/hashtag/PNR?src=hash">#PNR</a> opérationnel et efficace qui doit inclure les vols intérieurs à l'UE, couvrir les infractions nationales et.. (1/2)</p>— Harlem Désir (@harlemdesir) <a href="https://twitter.com/harlemdesir/status/669186613612814336">November 24, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Ensuite, il faut s’interroger sur les données recensées. La déclaration des menus à bord, par exemple : le terroriste qui cherche à se dissimuler peut déclarer ce qu’il veut, et en ce qui concerne les noms et adresses, s’il voyage avec de faux papiers : il est intraçable.</p> <p>Par ailleurs, est-on prêt à vérifier les données biométriques éventuellement des passagers pour assurer l’efficacité des contrôles ? Là encore, on peut sérieusement en douter.</p> <p>Enfin, au cœur du débat, il y a la question du stockage des données pendant 5 ans, c’est ce qui est prévu aujourd’hui. Les détracteurs du projet trouvent que c’est trop long. En termes de lutte contre le terrorisme, quand on a affaire à des cellules dormantes qui peuvent attendre des années avant de devenir opérationnelles, on peut, au contraire, penser que c’est un petit peu court.</p> <p>Donc au total, indéniablement, ce fichier apporterait de l’aide aux services de renseignement, c’est sûr. Mais il ne faut pas attendre que ce soit une solution miracle.”</p> <h3>Pour poser une question dans U talk, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous</h3>