Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Brexit : les oppositions britanniques s’expriment à Bruxelles

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Brexit : les oppositions britanniques s’expriment à Bruxelles

<p>Les responsables politiques britanniques se succèdent à Bruxelles pour rencontrer le négociateur en chef de l’Union européenne sur le Brexit, Michel Barnier.<br /> Le dirigeant du parti travailliste, Jeremy Corbyn, a fait le déplacement pour une prise de contact. Si les travaillistes n’ont pas l’intention de s’opposer à la sortie du Royaume-Uni, ils dénoncent en revanche la ligne dure prônée par le gouvernement britannique. Jeremy Corbyn ne cache pas sa préférence pour un Brexit souple.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">. <a href="https://twitter.com/jeremycorbyn"><code>jeremycorbyn</a> très sollicité à la sortie de sa rencontre avec <a href="https://twitter.com/MichelBarnier"></code>MichelBarnier</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Brexit?src=hash">#Brexit</a> <a href="https://t.co/Zqqn3UVKf7">pic.twitter.com/Zqqn3UVKf7</a></p>— Jurek Kuczkiewicz (@jujikucz) <a href="https://twitter.com/jujikucz/status/885493103309803520">13 juillet 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>La Première ministre écossaise a aussi fait le déplacement à Bruxelles. Nicola Sturgeon est farouchement contre le Brexit. Elle rappelle que l’Ecosse a voté en faveur du maintien au sein de l’Union européenne. Nicola Sturgeon veut donc défendre les intérêts économiques écossais et souhaite que le Royaume-Uni reste au sein du marché unique.</p>