Pénurie de cadeaux sous les sapins de Noël en Europe à cause des problèmes d'approvisionnement ?

Access to the comments Discussion
Par Bryan Carter  & Euronews
Pénurie de cadeaux sous les sapins de Noël en Europe à cause des problèmes d'approvisionnement ?
Tous droits réservés  Euronews   -  

C'est le scénario redouté à l'approche des fêtes de fin d'année. Les difficultés d'approvisionnement vont-elles perturber les achats de cadeaux ? Au port d'Anvers, en Belgique, les dockers travaillent à pleine capacité pour réduire les délais d'attente des entreprises de transport et de vente afin de répondre à la demande élevée des consommateurs. 

"Ici au port d'Anvers il y a un délai de un à deux jours pour les navires et environ 20 à 30% des bateaux arrivent à l'heure", se félicite Elke Verbeelen, responsable communication des services portuaires. Elle souligne par exemple que dans les ports de la côte ouest des Etats-Unis les retards peuvent atteindre huit à neuf jours.

Un maillage dense

Le port d'Anvers est le 2e port le plus important d'Europe. 64 000 personnes y travaillent pour traiter 12 millions de containers par an. Avec seulement 15% de navires venus d'Asie, le site belge est moins vulnérable au goulet d'étranglement logistique apparu avec la fin des confinements et la reprise de l'activité

Noah Berger/AP
Ports et entreprises de transport essayent de rattraper les retards.Noah Berger/AP

Mais les autorités portuaires anversoises voient aussi d'autres explications à cet impact limité. Elke Verbeelen souligne que le port traite une très large variété de produits ce qui rend l’activité moins vulnérable. De plus, "en Europe il y a de nombreux ports à proximité. Si les entreprises maritimes notent une grande affluence à Rotterdam ou ici à Anvers, elles peuvent facilement se rendre dans un autre port", explique-t-elle.

Mais pour les représentants des entreprises de vente de détail cela ne sera pas suffisant pour éviter les pénuries de certains biens importés. "Il y a trois domaines où il y a eu de très fortes perturbations de notre secteur : le textile, l'électronique et les jouets", explique Neil McMillan, d’EuroCommerce. Si la question se pose dans l’immédiat pour Noël, ces difficultés pourraient avoir un impact à plus long terme. Elles pourraient peser sur les prévisions économiques de l’année prochaine.