This content is not available in your region

L'Arctique européen, une destination touristique à préserver

Par Aurora Velez
euronews_icons_loading
Smart Regions
Smart Regions   -   Tous droits réservés  euronews

Avec ses paysages majestueux, l'Arctique européen attire de nombreux touristes, mais comment rendre cette destination compétitive et durable toute l'année ? C'est la mission du projet européen Visit Arctic Europe qui est mené en Finlande, Suède et Norvège et qui selon ses organisateurs, n'est pas affecté par le contexte géopolitique actuel.

Ce jour-là, près du cercle polaire arctique, des touristes ont rejoint, après une heure de moto neige, un lac gelé pour se familiariser avec la pêche traditionnelle. La famille de Kevin Pépin fait partie du groupe. Elle préparait ce voyage depuis des années.

"C'est ma première fois sur place," explique le touriste français. "Ce qui m'a attiré, ce sont les grands espaces et la beauté du paysage, surtout avec les belles promenades et toutes ces choses comme la pêche sur la glace ; je n'avais jamais fait cela, on n'a rien attrapé encore, mais ça devrait venir," indique-t-il dans un sourire.

Pêche sur glace et découverte du peuple sami

L'initiative Visit Arctic Europe implique de nombreux acteurs touristiques de la région et met en avant des formules touristiques variées et transfrontalières.

L'élevage de rennes de Miia Martta Matleena Ylinampa participe au projet. La jeune femme est Sami et pour elle, c'est important qu'avant la balade en traîneau, les touristes en apprennent plus sur le mode de vie de son peuple.

"On a notre propre langue, elle est parlée par 500 personnes, on est une toute petite minorité et les couleurs que je porte indiquent que je suis Inari Sami," précise la PDG de Arctic Reindeer.

"Dans notre culture, c'est très important de respecter la nature et pour moi, on doit partager cela avec les gens et leur montrer que l'on existe," souligne-t-elle avant d'ajouter : "On est le seul peuple autochtone dans la zone du Grand Nord qui fait partie de l'Union européenne."

Ce projet transfrontalier de tourisme durable a réuni 120 entreprises et une douzaine de tour-opérateurs. Il a consisté dans l'accueil de près de 99.000 visiteurs.

Son budget total a atteint 12,8 millions d'euros. Il a été financé à 65% par le programme européen Interreg Nord en Finlande et Suède et à 50% pour ce même programme européen en Norvège.

Chez le Père Noël

Dans la région, il est un lieu ô combien incontournable pour les touristes du monde entier : la maison officielle du Père Noël à Rovaniemi en Finlande. Le rencontrer est toujours un moment exceptionnel d'autant qu'il a un message pour nous tous.

"Je crois que ces dernières années ont été très dures pour les enfants," fait remarquer le Père Noël. "J'espère," ajoute-t-il, "qu'ils portent un regard curieux sur le monde, qu'ils posent de nombreuses questions aux adultes et bien sûr, qu'ils obtiennent des réponses."

Chaque entreprise impliquée dans ce projet mène des actions liées à l'environnement comme le prestataire Lapland Safaris dont les motos neige sont dotées d'un moteur moins polluant.

L'été prochain, les meilleures pratiques seront recensées, puis partagées entre les pays participants.

Journaliste • Aurora Velez