Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Qu'est-ce que le protocole sur l'Irlande du Nord ?

Access to the comments Discussion
Par Jorge Liboreiro  & Euronews
Le protocole nord-irlandais doit éviter le retour d'une frontière physique sur l'île d'Irlande
Le protocole nord-irlandais doit éviter le retour d'une frontière physique sur l'île d'Irlande   -   Tous droits réservés  Peter Morrison/AP   -  

L'Union européenne et le Royaume-Uni continuent de s'opposer à propos du protocole sur l'Irlande du Nord, l'élément le plus délicat du Brexit.

Le gouvernement britannique a annoncé son intention de déposer une proposition qui remettrait en cause certaines mesures du dispositif. Londres semble ainsi faire la sourde oreille aux appels répétés de l’UE et de Dublin qui s’opposent à toute décision unilatérale.

Pourquoi le protocole provoque-t-il des difficultés ?

Le texte a pour objectif d’éviter le retour d’une frontière physique entre d’Irlande du Nord, membre du Royaume-Uni, et la République d'Irlande, membre de l'UE. Ce protocole doit permettre l’application de l’accord de paix du Vendredi saint qui a mis fin à des décennies de violence sur l’île.

Dans le cadre de ce régime, l'Irlande du Nord applique les règles douanières de l'UE et continue de faire partie du marché unique des marchandises afin d'éviter les contrôles aux frontières entre les deux territoires sur l’île d’Irlande.

Ces dispositions sont soutenues par les nationalistes qui prônent un rapprochement avec la République d’Irlande. Ce protocole provoque, en revanche, la colère des unionistes qui dénoncent la mise en place d’une frontière en mer d’Irlande et sépare de fait la province du Royaume-Uni.

Le gouvernement du Premier ministre britannique Boris Johnson estime que l'accord doit être renégocié.

L’UE répond que le protocole est la seule alternative viable à une frontière physique et que tout ajustement doit être effectué dans le cadre existant. Cette controverse de longue haleine fait craindre une guerre commerciale.

Regardez la vidéo ci-dessus pour en savoir plus sur le protocole sur l'Irlande du Nord.