Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Crise énergétique : six choses à savoir sur le stockage du gaz dans l'UE

Access to the comments Discussion
Par Jorge Liboreiro  & Euronews
Les Etats membres de l'UE cherchent à remplir leurs stocks de gaz
Les Etats membres de l'UE cherchent à remplir leurs stocks de gaz   -   Tous droits réservés  Jens Büttner/AP   -  

L'heure tourne pour le stockage du gaz dans l'UE. Les Etats membres s'empressent de remplir leurs installations avant l’hiver afin d'éviter une paralysie industrielle et une aggravation de la pauvreté énergétique.

La nécessité de stocker le gaz est devenue une priorité de sécurité nationale à la suite de la guerre menée par la Russie en Ukraine. Moscou menace en effet de suspendre totalement ses livraisons vers l’UE en représailles des sanctions adoptées par les 27.

L'arrêt pour une durée indéterminée du gazoduc Nord Stream 1 ne fait qu'accroître les craintes d'un scénario catastrophe et entraine une envolée des prix.

Les gouvernements sont donc lancés dans une course aux achats pour rassembler autant de gaz possible, à la fois par le biais des gazoducs et des importations en gaz naturel liquéfié. Tous les États membres sont tenus d'ici le 1er novembre de remplir leurs stocks à 80 % de leur capacité.

Ces réserves jouent un rôle essentiel en hiver, lorsque les consommateurs allument leur chauffage. Le stockage peut contribuer à amortir l'impact de cette forte demande et à atténuer les éventuelles perturbations de l'offre et les chocs sur les prix.

Regardez la vidéo ci-dessus pour en savoir plus sur le stockage du gaz dans l'UE.