Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Collisions entre drones : des chercheurs européens testent un système pour les éviter

Access to the comments Discussion
Par Aisling Ní Chúláin
En Espagne, des chercheurs ont fait voler des drones en masse pour tester un nouveau système de gestion du trafic dédié à ces appareils
En Espagne, des chercheurs ont fait voler des drones en masse pour tester un nouveau système de gestion du trafic dédié à ces appareils   -   Tous droits réservés  Canva   -  

Ceux qui sont irrités par le bourdonnement inimitable des drones vont devoir s'y faire car ils ne sont pas près de disparaître. Ils sont même appelés à devenir de plus en plus omniprésents.

Si l'on en croit les estimations de SESAR, le programme de recherche de l'Union européenne sur la gestion du trafic aérien en Europe, près de 7,5 millions de drones personnels et commerciaux pourraient sillonner le ciel européen d'ici à 2050.

Gestion de la séparation des drones

Pour préparer cette nouvelle réalité, des chercheurs ont testé lors d'un vol de drones en masse à Valence en Espagne, un nouveau système destiné à empêcher ces appareils de se heurter les uns les autres.

Ce projet appelé BUBBLES a rassemblé des spécialistes du monde universitaire, de l'industrie et des institutions européennes dans le but de développer un "système de gestion de la séparation pour les systèmes d'aéronefs sans pilote", autrement dit les drones.

Israel Quintanilla, professeur d'ingénierie aérospatiale à l'Université polytechnique de Valence et responsable communication pour le projet BUBBLES, a expliqué le projet aux journalistes.

"Ce que fait BUBBLES, c'est de générer des bulles de sécurité autour de chaque drone, sur la base d'algorithmes qui calculent le risque de collision en temps réel," a-t-il expliqué.

"S'il y a [un tel risque], la plateforme est même capable de proposer des manœuvres d'évitement aux pilotes des drones en tenant compte de leur position," a-t-il souligné.

Video editor • Aisling Ní Chúláin