Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Speedrun : pousser les jeux vidéo à leurs limites pour la bonne cause

Par Euronews
hacker:HUNTER
hacker:HUNTER   -   Tous droits réservés  euronews   -  

Que se passe-t-il quand le jeu vidéo devient une aventure de l'extrême ? Un marathon de speedrun est une compétition au cours de laquelle les meilleurs joueurs du monde qui parfois, ont des dizaines de milliers d'heures de pratique d'un jeu vidéo derrière eux, s'opposent pour finir leur jeu le plus vite possible et pour tous les moyens. Ils peuvent par exemple, exploiter des glitches - des failles internes -, modifier leurs manettes ou encore simplement, faire la preuve de leur haut niveau de compétence.

Gagner le plus vite possible et par tous les moyens

Gidano, fondateur de la communauté de speedrun italienne, précise : "Je pense que les gens se mettent au speedrun parce qu'ils aiment tellement un jeu qu'ils veulent y jouer encore et encore et en apprendre tous les aspects."

Cette maîtrise des moindres recoins d'un jeu passe par la découverte de glitches, des erreurs de programmation que les développeurs ont laissé passer, mais qui représentent des moyens astucieux pour les speedrunners de court-circuiter ou "casser" les jeux et de les terminer toujours plus rapidement.

Ces glitches peuvent être utiles pour contourner des étapes ou aller là où vous ne devriez pas, par exemple en vous permettant de passer à travers un mur ou en vous aidant à tuer un ennemi en désactivant ses armes lors d'un combat.

Jouer pour la bonne cause

Certaines communautés de speedrun comme celle dédiée à Super Mario Kart dont nous avons rencontré des représentants vont encore plus loin et trafiquent les manettes pour gagner de la vitesse, une pratique considérée comme parfaitement légitime au sein du groupe.

euronews / Kaspersky
Les speedrunners de Super Mario Kart modifient leur manette pour bénéficier de boosts plus performantseuronews / Kaspersky

Les opérations caritatives jouent aussi un rôle important dans le monde du speedrun. En 2021, à l'échelle mondiale, les joueurs ont collecté plus de 3 millions de dollars (l'équivalent d'environ 2,95 millions d'euros) pour des œuvres de bienfaisance.

Fredrik "Edenal" Lidholt est le fondateur de la European Speedrunner Assembly (ESA), un événement qui réunit des speedrunners à Malmö, en Suède, deux fois par an.

À cette occasion, les speedrunners jouent et diffusent leurs exploits en streaming pendant sept jours d'affilée, jour et nuit, dans le cadre d'un marathon qui vise à collecter des fonds pour diverses causes.

euronews / Kaspersky
Gidano explique certains glitchs dans Demon's Souls lors de l'ESA de l'hiver 2022euronews / Kaspersky

L'Assembly de l'hiver 2022 a ainsi permis de réunir plus de 106 000 dollars (l'équivalent d'environ 104 000 euros) pour Alzheimerfonden, une fondation qui finance la recherche sur la maladie d'Alzheimer.

Fredrik est convaincu du potentiel du jeu pour collecter des montants importants pour la bonne cause : "Quand vous allez au cinéma, vous n'interagissez pas, vous ne faites que regarder," fait-il remarquer. "Grâce aux dons et à la présence en parallèle d'un narrateur-commentateur, vous avez un moyen d'interagir avec les spectateurs," souligne-t-il. "La participation, c'est vraiment ce qui motive les dons : le caritatif et le jeu vidéo, c'est l'association parfaite," assure-t-il.

Des agissements à la limite de la légalité sont commis en ligne : chaque semaine, dans l'émission hacker:HUNTER Next Level, nous relatons les histoires vraies d'acteurs de l'industrie du jeu vidéo et voyons si le piratage informatique peut être avoir des répercussions positives.