Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le prix Nobel de chimie revient à la chimie "click", une méthode pour relier des molécules

Access to the comments Discussion
Par Euronews
L'Américaine Carolyn R. Bertozzi, le Danois Morten Meldal et l'Américain K. Barry Sharpless remportent le prix Nobel de chimie 2022
L'Américaine Carolyn R. Bertozzi, le Danois Morten Meldal et l'Américain K. Barry Sharpless remportent le prix Nobel de chimie 2022   -   Tous droits réservés  Noah Berger, Philip Davali (source Ritzau Scanpix), Denis Poroy / AP   -  

L'Américaine Carolyn R. Bertozzi, le Danois Morten Meldal et l'Américain K.Barry Sharpless remportent le prix Nobel de chimie pour leurs recherches sur un principe ingénieux pour assembler des molécules, la chimie "click".

La chimie "click"

Imaginez un système qui permet de joindre des molécules les unes aux autres, comme du scratch ou une boucle de ceinture.

La chimie "click" est un principe qui permet de lier des molécules spécifiques entre elles pour former des molécules plus complexes. Cette technique, développée parallèlement par Barry Sharpless et Morten Meldal, pourra servir pour l'industrie pharmaceutique et pour la création de différentes matières.

Carolyn R. Bertozzi est récompensée pour la chimie bio-orthogonale, un principe qui permet de lier des molécules à des cellules pour pouvoir suivre leur comportement dans le corps humain. Cela a de nombreuses applications dans le domaine des examens médicaux. Ses découvertes ont notamment ouvert des voies pour améliorer l'efficacité des traitements contre le cancer. Elle était parmi les favoris de cette année. 

Un deuxième prix Nobel pour Barry Sharpless

C'est le deuxième prix Nobel de Barry Sharpless, 81 ans, qui est la cinquième personne à réaliser cet exploit dans l'histoire de la médaille. Il avait reçu le premier en 2001 pour son travail sur l'"expoxydation de Sharpless", qui permet de fabriquer des 2,3-epoxyalcools, des produits utilisés pour différentes réactions de synthèse organique.

La chimie a clos le bal des prix Nobel de sciences "dures", après le prix Nobel de physique, attribué ce mardi à Alain Aspect, John F. Clauser et Anton Zeilinger pour leurs recherches en mécanique quantique et le prix Nobel de médecine qui est revenu au paléogénéticien suédois Svante Pääbo pour ses découvertes sur l'évolution humaine.

Les lauréats 2021 du prix Nobel de chimie étaient l'allemand Benjamin List et le britannique David MacMillan. Il ont été récompensé pour avoir inventé une nouvelle manière de fabriquer des molécules, moins coûteuse et plus propre, avec un nouveau type de catalyseur.

Lorsque Marie Skłodowska Curie a reçu le prix Nobel de chimie en 1911, elle est devenue la première personne à recevoir deux prix Nobel. Qui rejoindra Marie Skłodowska Curie en tant que lauréate du prix de la chimie ? Découvrez-le aujourd'hui.

Parmi les lauréats qui ont marqué l'histoire, on retrouve Marie Curie récompensée pour sa découverte des éléments Radium et Polonium en 1911. C'était alors la première femme à recevoir la décoration, contre huit aujourd'hui. En 2020, deux femmes avaient reçu le précieux prix, la Française Emmanuelle Charpentier et l'Américaine Jennifer Doudna pour leurs travaux sur le CRISPR-Cas9, les "ciseaux à ADN".

La semaine se poursuit avec le prix Nobel de littérature jeudi et le prix Nobel de la paix, décerné quant à lui à Oslo.
La remise des Nobel se termine lundi prochain avec le prix Nobel d'économie.