Vidéo

euronews_icons_loading
Vladimir Poutine devant la tombe du soldat inconnu (Moscou, Russie), le 9 mai 1945