Frontière bulgaro-turque

Pour faire face à l'afflux de migrants, la Bulgarie déclare l'état d'urgence partiel

Le ministère bulgare de l'Intérieur affirme avoir pris cette décision pour réduire la pression exercée par l'arrivée massive des migrants dans les villes de Svilengrad et Topolovgrad situées à la frontière bulgaro-turque.

Dernières vidéos