This content is not available in your region

Comment Barcelone espère empêcher les "pickpockets" cet été?

Les autorités tentent d'éviter un nouveau pic de vols avec le retour des touristes à Barcelone.
Les autorités tentent d'éviter un nouveau pic de vols avec le retour des touristes à Barcelone.   -   Tous droits réservés  AP Photo/Manu Fernandez
Par Lottie Limb  & Alixan Lavorel

Barcelone a dévoilé un nouveau plan pour lutter contre la criminalité pendant l'été, alors que le nombre de touristes - et les crimes contre les touristes - reviennent à des niveaux pré-pandémiques.

Dans le cadre de l'opération "Été", le conseil municipal a annoncé qu'il y aurait 12 % de policiers en plus que l'année dernière dans les rues les plus fréquentées et que les voleurs récidivistes seraient condamnés à des peines plus sévères.

En 2018, il y a eu en moyenne 12 vols par heure, selon le ministère de l'Intérieur espagnol.

Aujourd'hui, alors que les visiteurs remplissent à nouveau les ruelles du quartier gothique, les "voyous" en quête de vos objets personnels sont également de retour. Plus de 80 personnes ont été arrêtées en un seul week-end, les 20 et 21 mai, principalement pour vol, selon les médias locaux.

La capitale catalane est réputée pour ses pickpockets. En 2018, il y a eu en moyenne 12 vols par heure, selon le ministère de l'Intérieur espagnol. La forte baisse des vols dans la rue en 2021 - qui a chuté de 56 % par rapport à 2019 - suggère que le reflux des touristes y a largement contribué.

Pour tenter de lutter contre une nouvelle vague de criminalité, l'adjoint au maire et responsable de la sécurité, Albert Batlle, a annoncé le 30 mai un plan en sept volets pour rendre Barcelone plus sûre.

"Nous ne voulons pas que cet été se déroule dans ces conditions, comme s'il s'agissait d'un destin sans espoir auquel nous devons nous soumettre", a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

La première ligne d'action consiste à prévenir les vols et à sévir contre les récidivistes, qui n'étaient auparavant condamnés qu'à une petite amende pour les vols de marchandises d'une valeur inférieure à 400 euros.

La Guàrdia Urbana (police municipale) de Barcelone, en collaboration avec les Mossos d'Esquadra (police régionale) du gouvernement catalan, appliquera un nouveau plan visant à détecter les voleurs avant qu'ils ne puissent frapper à nouveau.

"La police a arrêté 14 récidivistes à Barcelone un après-midi récent. Certains agissaient en groupe et avaient 100 antécédents."

Davantage de patrouilles de sécurité publique, effectuées par des policiers en uniforme et en civil, seront effectuées dans les zones "où il y a une grande concentration de personnes et d'établissements de la vie nocturne", a déclaré un porte-parole de la mairie à Euronews Travel.

Le plan de sécurité se concentrera sur les points chauds de la vieille ville (Ciutat Vella), de l'Eixample et des zones touristiques et commerciales les plus fréquentées, ainsi que sur les plages de Barcelone.

Les touristes risquent également de faire l'objet de mesures plus sévères en cas d'ivresse et de trouble de l'ordre public, une attention particulière étant accordée aux incidents survenant autour des lieux d'hébergement touristique, ajoute le conseil municipal.

Comment les touristes peuvent-ils se protéger à Barcelone ?

Les touristes étant depuis longtemps la cible des voleurs à Barcelone, la police régionale a donné quelques conseils pour aider les gens à rester sur leurs gardes.

Il est conseillé de garder ses affaires dans ses poches intérieures et de porter son sac devant soi, afin d'éviter une double attaque de la part d'un "staller" et d'un "picker". En effet, une personne peut vous heurter par le côté ou par devant, ce qui vous expose au deuxième voleur qui se trouve derrière et qui fouille dans vos poches ou votre sac.

Il convient d'être particulièrement prudent dans les transports publics et avec votre téléphone dans les bars et les restaurants.

Les Mossos d'Esquadra ajoutent qu'il vaut la peine de dissimuler une montre ou un autre bijou coûteux à l'abri des regards indiscrets.

Si vous êtes victime d'une agression ou témoin d'une infraction, appelez le 112, le numéro d'urgence de la police.

Article traduit de l'anglais