Les défis auxquels doit faire face le secteur du tourisme mondial depuis la pandémie

L'acteur américain Edward Norton a répondu aux questions d'Euronews
L'acteur américain Edward Norton a répondu aux questions d'Euronews   -   Tous droits réservés  Euronews
Par euronews

Le 22e sommet du Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) s'est achevé ce jeudi en Arabie Saoudite. Des personnalités issues de différents horizons étaient présentes à Riyad pour discuter des défis auxquels doit faire face le tourisme mondial.

L'acteur américain Edward Norton, présent au sommet, a parlé en exclusivité à Euronews de sa passion pour la réalisation de films et de son impact positif sur l'environnement.

"Le véritable défi est de mettre l'ensemble de notre système économique en phase avec la durabilité. C'est le défi de notre époque", dit Edward Norton. 

La question de l'Europe a également été abordée par certains participants, notamment en raison des fréquentes annulations de vols, des pénuries de personnel et du risque de récession.

Selon l'eurodéputé José Ramón Bauzá Diaz, le secteur du tourisme européen risque de se laisser "distancer" si l'UE n'adopte pas une stratégie efficace.

"Nous sommes obligés d'avoir une stratégie très spécifique et détaillée en matière de tourisme. Et si nous ne le faisons pas, ça sera une grande menace pour nous", explique l'eurodéputé qui a parlé à Euronews.

Le député a également ajouté que le partage de connaissance entre États membres est essentiel pour faire face aux défis futurs.

"Nous avons 27 États membres, tous différents, mais nous devons penser et agir comme un tout. Mais pour cela, il faut une volonté politique", ajoute-t-il. 

Les difficultés des travailleurs

Conscient des problèmes des travailleurs du secteur du tourisme, Federico J. González, PDG du groupe hôtelier Radisson, a déclaré vouloir améliorer leurs conditions de travail. Le groupe souhaite également contribuer à pourvoir 126 millions nouveaux emplois au cours de la prochaine décennie.

"Quand vous avez des gens qui vous disent : 'Ecoutez les conditions dans l'hôtellerie sont difficiles', nous devons résoudre ce problème sur le court et le long terme. Je pense que nous devons augmenter notre niveau de flexibilité", explique Federico J. Gonzalez. 

Flexibilité et capacité d'adaptation, ce sont les mots clés du secteur du tourisme qui doit face à de nombreux défis depuis la pandémie.