Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Irak: près de 50 recrues de l'armée massacrées

Irak: près de 50 recrues de l'armée massacrées
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est l’un des attentats les plus sanglants contre l’armée irakienne. 43 jeunes soldats et 5 chauffeurs civils ont été massacrés dans la nuit de samedi à dimanche: ils sont tombés dans une embuscade au nord de Bagdad. Ces jeunes recrues ont été attaquées à 120 kilomètres à l’est de Baaqouba, une ville au nord-est de Bagdad, alors qu’elles se trouvaient à bord de 5 minibus, selon le commandant de la Garde nationale de Mandali où les cadavres ont été regroupés. Ce militaire a précisé que “les soldats n‘étaient pas armés et qu’ils ont été, selon lui, “exécutés”.

Par ailleurs, un diplomate américain a été tué ce matin dans une attaque au mortier sur Camp Victory près de l’aéroport de Bagdad. Colin Powell, le secrétaire d’Etat américain a rendu hommage à cet officier de sécurité. C’est le premier diplomate américain tué lors de ce conflit.