DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Fronde dans les services publics : la France au ralenti

Fronde dans les services publics : la France au ralenti
Taille du texte Aa Aa

La gare Saint-Lazare, la plus grande gare de banlieue d’Europe, au ralenti ce mercredi. La forte participation des cheminots à la grêve contre le budget 2005 a entraîné de fortes perturbations sur l’ensemble de la France. Toute la journée, la circulation des trains a été très réduite, avec un TGV sur trois, un Corail sur quatre. Résultat, des voies vides, et parfois, des heures d’attente pour les usagers comme ici en banlieue parisienne, 60 à 84% des trains y ont été annulés. Une grêve lancée par sept syndicats pour dénoncer la suppression de près de 3.600 emplois. La SNCF a finalement lâché du lest en revoyant sa liste à la baisse et en programmant une prochaine table ronde sur les salaires.

Un mouvement qui rebondit de catégorie en catégorie. Les magistrats et les chirurgiens-hospitaliers étaient en grêve également. Ceux-ci veulent une réorganisation des blocs opératoires et une revalorisation salariale. 70% des blocs n’ont pas fonctionné, seules les urgences étaient assurées. Ce jeudi, ce sont les enseignants qui rejoignent ce mouvement de grogne sociale dans la fonction publique
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.