DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Liban : la rue mobilisée entre hommage à Rafic Hariri et colère contre la Syrie

Liban : la rue mobilisée entre hommage à Rafic Hariri et colère contre la Syrie
Taille du texte Aa Aa

Trois jours après l’assassinat de Rafik Hariri, ils étaient encore des milliers à venir se recueillir sur la tombe de l’ancien Premier ministre, Place des Martyrs à Beyrouth. Un recueillement qui n’efface pas la colère à l’encontre du gouvernement libanais et de la Syrie. Malgré l’absence de preuves, nombre de Libanais estiment que Damas est responsable de la mort de Rafic Hariri. Ils exigent la démission du gouvernement et le retrait de l’armée syrienne du Liban.

S’appuyant sur cette pression populaire, les Etats-Unis continuent d’accroître la pression diplomatique. George Walker Bush a à son tour appelé la Syrie à se retirer du Liban : “Nous voulons qu’ils adhèrent à la résolution 1559 du Conseil de sécurité de l’Onu, qui appelle au retrait des troupes du Liban, et nous voulons qu’ils permettent l’organisation d‘élections libres et justes au Liban”, a-t-il déclaré. La question libano-syrienne sera l’un des principaux thèmes abordés à l’occasion de la visite du Président américain à Bruxelles, à partir de dimanche.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.