DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Quinze membres des nouvelles Brigades rouges devant leurs juges

Quinze membres des nouvelles Brigades rouges devant leurs juges
Taille du texte Aa Aa

Le procès pour le meurtre de Massimo D’Antona, conseiller du gouvernement italien, a débuté hier à Rome, dans la prison de haute sécurité de Rebibbia.

Parmi les accusés figure Nadia Lioce, leader présumée de l’organisation. Son interpellation en 2003 après une fusillade dans un train et l’analyse de son ordinateur avaient permis de relancer l’enquête sur le meurtre de Massimo D’Antona. Une dizaine de personnes avaient alors été appréhendées. Elles sont aujourd’hui présentes dans le box des accusés. Le professeur Massimo D’Antona est mort en mai 1999. Cet expert en matière de législation sur le travail était consultant pour le gouvernement de gauche au pouvoir à l‘époque. Il avait été assassiné sur le chemin du bureau.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.